• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Los Baños árabes

#1


Los Baños árabes

Le soleil était haut, si haut que nous cherchions
De l’ombre à tous les murs de ces petites rues.
Jaén, comme Séville, avait en communion
De bruyants martinets dans le ciel bleu et nu.


À 15 h, la siesta avait vidé la ville,
Et nous arpentions seuls l’escarpement urbain
En quête de fraîcheur pour bercer notre idylle,
Pour qu’après les paroles se rejoignent nos mains.


Entourée d’oliviers, surplombée par la croix
Blanche du castillo de quelques anciens rois,
La ciudad n’avait gardé d’Al-Andalus


Que des mûriers sans vers filant cocons de soie,
Des dirhams au musée, une foi sûre de soi
Et ces vastes bains frais ainsi que tes joues douces.


Aubépin des Ardrets
__________

Los baños árabes : les bains arabes, le hammam
Illustration : les baños árabes de la ville de Jaén (Espagne)


 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#11
Quand on voit l'amour dans les mains qui prient
on regarde le ciel qui ouvre grand les bras!
ouvre l'Amour en cage, sa fleur!
On se baigne dans la béatitude troublant nos âmes
et l'Esprit mûrit en soi!!

Merci Aubépin, de ces instants magiques!

Amitiés, Poly, ce 6 Juin 2018
 
#12
Quand on voit l'amour dans les mains qui prient
on regarde le ciel qui ouvre grand les bras!
ouvre l'Amour en cage, sa fleur!
On se baigne dans la béatitude troublant nos âmes
et l'Esprit mûrit en soi!!

Merci Aubépin, de ces instants magiques!

Amitiés, Poly, ce 6 Juin 2018
Merci, Polymnie , pour ce passage ;-)
Ici les mains ne prient que pour trouver celles de l'autre, et si l'esprit mûrit, c'est parce que le soleil tape et que la fraîcheur des bains rend soudainement troublante la proximité.
 
#15
Idylle rime avec Séville...
Merci, Fysco, pour cette lecture ;-)
Vous avez raison pour cette rime, mais je voulais, ici, surtout évoquer la ville de Jaén ;-) Séville a toutefois fait l'objet d'un autre texte (En septembre à Séville). J'avais également évoqué Marbella (Marbella) et j'attends toujours le fil d'un texte évoquant Malaga, mais celui-ci ne se "dévide" pas, alors je patiente... ;-)