• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

L'océan...Murmure...forme le sonnet Dantesque...Création personnelle photofiltre Studio

tieram

Maître Poète
#1
L'océan...murmure..jpg


L’océan…Murmure

La force de la mer chantonne son murmure
Du rivage en l’écume aux remous dans le vent.
Gravite sur la berge un ciel bien émouvant,
Et le poète rêve un poème en mesure.

La muse vient conter la rime en sa gravure,
En ces doux vers bravant l’amour au mot suivant
Au gré du temps léger qui dort en écrivant
Les vœux pour Érato dévoilant sa parure.

Dans l’océan des pleurs naît d’un jardin secret
Le charme d’un parfum aux pétales de rose,
Le gai printemps d’hier effleurant nos penchants.

Dans l’ombre de l’hiver s’enfuient les cieux couchants,
Dès qu’une fleur paraît à l’aube qui dépose
Au creux de l’océan le trouble d’un regret.

Maria-Dolores
 
#4
Afficher la pièce jointe 22164


L’océan…Murmure

La force de la mer chantonne son murmure
Du rivage en l’écume aux remous dans le vent.
Gravite sur la berge un ciel bien émouvant,
Et le poète rêve un poème en mesure.

La muse vient conter la rime en sa gravure,
En ces doux vers bravant l’amour au mot suivant
Au gré du temps léger qui dort en écrivant
Les vœux pour Érato dévoilant sa parure.

Dans l’océan des pleurs naît d’un jardin secret
Le charme d’un parfum aux pétales de rose,
Le gai printemps d’hier effleurant nos penchants.

Dans l’ombre de l’hiver s’enfuient les cieux couchants,
Dès qu’une fleur paraît à l’aube qui dépose
Au creux de l’océan le trouble d’un regret.

Maria-Dolores
Un sonnet qui laisse pantois.