• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

LKJ Variations (like a beggar on my carpet)

#1


LKJ Variations
(like a beggar on my carpet)

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Du ténébreux, du veuf et de l’inconsolable,
Un glacis enlacé en forme de Nerval,
Un’ mémoire précieus’ dont tu sors incomplet,
Le cœur[e] désolé d’avoir autant pleuré.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Un cahier du retour dans un pays natal,
Un’ blessure sacrée qu’aurait aimée Césaire,
Un trou que tu habit’s dans un’ fange abyssale,
Cherchant l’oubli du temps dans des flots lagunaires.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Un temps roug’ des ceris’s qui seraient sous la neige,
Des haïkus luciol’s, tremblants façon Bashô,
Comm’ le parfum d’un’ fleur cachée dans un cortège,
Ou la pluie sur un singe qu’aurait rien sur le dos.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Une messe entachée d’images turbulent’s,
Les pensées avouées d’un’ épîtr’ d’Héloïse,
Un égarement qui t’éparpill’ dans l’attente,
Une passion groupée en signes qui se lis’nt.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Des graph’s d’Apollinaire, du brut de chez Artaud,
Du pompeux d’Heredia, des voyell’s de Rimbaud,
Des maudits de Verlain’, du barré d’Hölderlin,
Le Guinness des records d’un’ list’ de name droppin’

Ouais,
Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pèt’rais du toc
Dans un bat poème

Du bruit qui fil’, des mots qui saut’nt et qui dérid’nt
Des pings et puis des pangs, d’la rime qui fait pif-paf,
Des artific’s, un coup d’esbrouf’ qui te décid’,
Des rir’s et puis des pleurs pour aviver ta soif.

Mais seulement, voilà,
Moi chuis pas une tête,
Tout juste un p’tit blabla,
Un ramasse-miettes.

Pithécanthrop’ pas plus au top qu’un troglodyt’,
Philosophe au marteau aplati sur l’enclum’,
P’tit toutou aboyant, spécialist’ des redites,
J’ai le cerveau à sec tout au bout de ma plum’.

Alors vlà du plastoc,
Un tout petit moonwalk,
Une illusion d’optiqu’,
Sur une lune en pastich’ ;-)

Aubépin des Ardrets
 
#2


LKJ Variations
(like a beggar on my carpet)


Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Du ténébreux, du veuf et de l’inconsolable,
Un glacis enlacé en forme de Nerval,
Un’ mémoire précieus’ dont tu sors incomplet,
Le cœur[e] désolé d’avoir autant pleuré.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Un cahier du retour dans un pays natal,
Un’ blessure sacrée qu’aurait aimée Césaire,
Un trou que tu habit’s dans un’ fange abyssale,
Cherchant l’oubli du temps dans des flots lagunaires.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Un temps roug’ des ceris’s qui seraient sous la neige,
Des haïkus luciol’s, tremblants façon Bashô,
Comm’ le parfum d’un’ fleur cachée dans un cortège,
Ou la pluie sur un singe qu’aurait rien sur le dos.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Une messe entachée d’images turbulent’s,
Les pensées avouées d’un’ épîtr’ d’Héloïse,
Un égarement qui t’éparpill’ dans l’attente,
Une passion groupée en signes qui se lis’nt.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Des graph’s d’Apollinaire, du brut de chez Artaud,
Du pompeux d’Heredia, des voyell’s de Rimbaud,
Des maudits de Verlain’, du barré d’Hölderlin,
Le Guinness des records d’un’ list’ de name droppin’

Ouais,
Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pèt’rais du toc
Dans un bat poème

Du bruit qui fil’, des mots qui saut’nt et qui dérid’nt
Des pings et puis des pangs, d’la rime qui fait pif-paf,
Des artific’s, un coup d’esbrouf’ qui te décid’,
Des rir’s et puis des pleurs pour aviver ta soif.

Mais seulement, voilà,
Moi chuis pas une tête,
Tout juste un p’tit blabla,
Un ramasse-miettes.

Pithécanthrop’ pas plus au top qu’un troglodyt’,
Philosophe au marteau aplati sur l’enclum’,
P’tit toutou aboyant, spécialist’ des redites,
J’ai le cerveau à sec tout au bout de ma plum’.

Alors vlà du plastoc,
Un tout petit moonwalk,
Une illusion d’optiqu’,
Sur une lune en pastich’ ;-)

Aubépin des Ardrets

J'aime beaucoup
 

Margho

Maître Poète
#6


LKJ Variations
(like a beggar on my carpet)


Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Du ténébreux, du veuf et de l’inconsolable,
Un glacis enlacé en forme de Nerval,
Un’ mémoire précieus’ dont tu sors incomplet,
Le cœur[e] désolé d’avoir autant pleuré.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Un cahier du retour dans un pays natal,
Un’ blessure sacrée qu’aurait aimée Césaire,
Un trou que tu habit’s dans un’ fange abyssale,
Cherchant l’oubli du temps dans des flots lagunaires.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Un temps roug’ des ceris’s qui seraient sous la neige,
Des haïkus luciol’s, tremblants façon Bashô,
Comm’ le parfum d’un’ fleur cachée dans un cortège,
Ou la pluie sur un singe qu’aurait rien sur le dos.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Une messe entachée d’images turbulent’s,
Les pensées avouées d’un’ épîtr’ d’Héloïse,
Un égarement qui t’éparpill’ dans l’attente,
Une passion groupée en signes qui se lis’nt.

Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pét’rais du toc
Dans un bat poème

Des graph’s d’Apollinaire, du brut de chez Artaud,
Du pompeux d’Heredia, des voyell’s de Rimbaud,
Des maudits de Verlain’, du barré d’Hölderlin,
Le Guinness des records d’un’ list’ de name droppin’

Ouais,
Si j’étais au top
Comm’ les grands poètes,
Chte pèt’rais du toc
Dans un bat poème

Du bruit qui fil’, des mots qui saut’nt et qui dérid’nt
Des pings et puis des pangs, d’la rime qui fait pif-paf,
Des artific’s, un coup d’esbrouf’ qui te décid’,
Des rir’s et puis des pleurs pour aviver ta soif.

Mais seulement, voilà,
Moi chuis pas une tête,
Tout juste un p’tit blabla,
Un ramasse-miettes.

Pithécanthrop’ pas plus au top qu’un troglodyt’,
Philosophe au marteau aplati sur l’enclum’,
P’tit toutou aboyant, spécialist’ des redites,
J’ai le cerveau à sec tout au bout de ma plum’.

Alors vlà du plastoc,
Un tout petit moonwalk,
Une illusion d’optiqu’,
Sur une lune en pastich’ ;-)

Aubépin des Ardrets

Un prince d'aquitaine un brin pithécanrhope, au troglodyte aboli...
Pithécanthrop’ pas plus au top qu’un troglodyt’,
Philosophe au marteau aplati sur l’enclum’,
P’tit toutou aboyant, spécialist’ des redites,
J’ai le cerveau à sec tout au bout de ma plum’.