• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

L'Inspiration du Poète

Thomas111

Maître Poète
#1

Huile sur toile de Fragonard, Source Flickr

L'Inspiration du Poète

Si l'on prête l'oreille, une aubade gracieuse
Vient parfois frissonner dans l'hiver et le vent.
C'est une valse tendre, un ramage fervent
Porté, sans le savoir, par la brume insoucieuse.

Elle se mêle aux voix de la saison furieuse,
Impose sa douceur, murmure captivant.
Sa caresse de soie séduit l'engoulevent,
Elle enchante les cœurs, puis se fait capricieuse.

Le Poète charmé par cette belle au bois,
Tente de la séduire, en poème courtois.
Il y parvient sans peine, elle n'est pas farouche.

Elle devient danseuse au ballet de ses vers,
Qui célèbrent sa grâce en piquante escarmouche,
Puis elle fuit soudain vers le vaste univers.
 

Thomas111

Maître Poète
#4
Pour ceux qui seraient intéressés par l'illustration de mon poème, voici quelques précisions :

Le portrait que j'ai choisi est celui d'un homme de lettres inconnu. Son regard pétillant, amusé, son attention éveillée par je ne sais quelle Muse mystérieuse m'a intéressé. Par ailleurs, le siècle de cette toile correspond tout à fait à l'écriture gracieuse de ce poème (ambiance galante des comédies de Marivaux).

https://www.la-croix.com/Culture/Ac...as-celui-du-philosophe-_NG_-2012-11-21-878661

https://www.lefigaro.fr/arts-exposi...-20121120ARTFIG00460-diderot-perd-la-face.php

P. Sollers a magnifiquement parlé de cette oeuvre :

http://www.philippesollers.net/diderot-fragonard.html

Fragonard a peint une autre toile, allégorique, nommée "L'Inspiration".

http://www.ibiblio.org/wm/paint/auth/fragonard/inspiration.jpg

Le côté un peu sanguin du modèle ne m'a pas paru convenir à l'esprit de mon poème, plus éthéré, aérien, comme l'Inspiration elle-même, qui ne s'attarde pas.

Merci encore à tous.

:)