• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Les plaisirs délivrés.

#1
Les plaisirs délivrés.

C'était hier, il y a trente ans...

À l'abris des chevaux de l'azur galopant
Il suit les longs chemins pour profiter de l'ombre
Et recueille la fleur des airelles sans nombre
Qui, selon le Zéphyr est un don du vieux Pan,

Ces halliers méprisés qu'aime le chenapan
Qu'évite sa leçon, tel le rostre du scombre
Fait battre les canots, lui suffit sans encombre
Ô séraphin rêveur, un deux trois, soleil zan ;

Ce plaisir précieux qu'emmène avec silence
Cet angelot d'amour semble la délivrance
De l'avril souvenir en ces cheveux cuivrés,

Chante juillet, encor ! car la rose à l'automne
Aura toujours l'arôme exquis qu'ici résonne
Et ce charme couru des plaisirs délivrés...

Daniel beau le poète rêveur.
04 janvier 2019
Inknotpad
Google Chrome
15:24
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#2
La dernière apparue
chante aussi la rose du début
et rappelle sous le cuivré
tous les plairsirs délivrés!

Le sonnet sonne fort
que la beauté sur nous
n'a pas fini d'éternuer!
Une continuité dans le temps
ne cesse de muer!

Merci Dan, Bises et bonne année, Poly
 
#3
La dernière apparue
chante aussi la rose du début
et rappelle sous le cuivré
tous les plairsirs délivrés!

Le sonnet sonne fort
que la beauté sur nous
n'a pas fini d'éternuer!
Une continuité dans le temps
ne cesse de muer!

Merci Dan, Bises et bonne année, Poly
Hé bien, commentaire impressionnant, merci.