• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Les cheveux.

#1
Les cheveux.

Ô mysterieux clerc qu'embrase la lumière,
Tantôt caché du vent ou suivant le zéphyr
Sublimé de soleil de gemme ou de saphir,
Tu Respires le lys ou la rose trémière,

Que t'attache le lin, une broche fermière
Où les ors précieux tout peut ici courir
À te rendre plus beau et mortel d'en mourir
À nous, mâles têtus, à ta grâce première ;

Qu'à venir sous la main ce trésor baladin
Léger et vaporeux comme l'azur badin
Comble les innocents de sa tendre parure,

À ressentir le musc de la fleur du jardin
Qu'ont ces légers cheveux à l'arôme d'Ondin
Et d'un tendre baiser effleurer sa bordure..

Daniel beau le poète rêveur.
13 février 2020
Inknotpad
Google Chrome
16:40
 
#2
Les cheveux.

Ô mysterieux clerc qu'embrase la lumière,
Tantôt caché du vent ou suivant le zéphyr
Sublimé de soleil de gemme ou de saphir,
Tu Respires le lys ou la rose trémière,

Que t'attache le lin, une broche fermière
Où les ors précieux tout peut ici courir
À te rendre plus beau et mortel d'en mourir
À nous, mâles têtus, à ta grâce première ;

Qu'à venir sous la main ce trésor baladin
Léger et vaporeux comme l'azur badin
Comble les innocents de sa tendre parure,

À ressentir le musc de la fleur du jardin
Qu'ont ces légers cheveux à l'arôme d'Ondin
Et d'un tendre baiser effleurer sa bordure..

Daniel beau le poète rêveur.
13 février 2020
Inknotpad
Google Chrome
16:40
Un de mes amoureux m'avait dit qu'il fantasmait sur ma chevelure.Je me permet de vous féliciter pour votre beau poème!Amicalement Béatrice.