• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le Yéti (Haiku)

simlecteur

Maître Poète
#1
Tu réfléchis trop
Depuis tu parles humain
Tu vas déranger

Ne pense pas trop
Car l’Homme est intelligence
Ne lui cause pas ;

Oui mon cher grand maître
L’homme de neige comprend
J’aime les bananes

Ô je les savoure
Gai mon organe se dresse
Et je perds ma langue.

Simlecteur 04/12/2018.
 

Matthale

Administrator
Membre du personnel
#2
Il n'y a rien de trop,
L'humain n'est que malsain,
Juste à biberonner,

C'est un bien gras sirop,
Sans l'esprit d'indulgence,
Il ne faut surtout pas,

Lui donner quelques mètres,
Les flocons sont fondants,
Et l'homme demeure un âne,

En aussi peu d'amour,
Et les restes régressent,
Quand la vie élangue.

En revanche, c'est pas un Haïku ^^

Amitiés, Matthale
 

LUZE

Maître Poète
#3
Tu réfléchis trop
Depuis tu parles humain
Tu vas déranger

Ne pense pas trop
Car l’Homme est intelligence
Ne lui cause pas ;

Oui mon cher grand maître
L’homme de neige comprend
J’aime les bananes

Ô je les savoure
Gai mon organe se dresse
Et je perds ma langue.

Simlecteur 04/12/2018.

pour la forme , c'est pas trop haiku , sourire

mais pour le fond
et surtout pour le dernier c'est plutôt hai cul mdrr
 

LUZE

Maître Poète
#4
Il n'y a rien de trop,
L'humain n'est que malsain,
Juste à biberonner,

C'est un bien gras sirop,
Sans l'esprit d'indulgence,
Il ne faut surtout pas,

Lui donner quelques mètres,
Les flocons sont fondants,
Et l'homme demeure un âne,

En aussi peu d'amour,
Et les restes régressent,
Quand la vie élangue.

En revanche, c'est pas un Haïku ^^

Amitiés, Matthale

c'est certain mais la répartie est excellente
 

Polymnie2

Maître Poète
#11
sous un ciel soucieux
pensée ne peut que fuir
s'ensuit un silencieux!

Rêves emmallotés
en nos têtes irréfléchies
l'Âme ballotée!

Réalité glace
Virtualité en marche
Nuptial irréel!

Se dénouent les noeuds
en tous tons confidentiels
l'Amour gémit cieux!

Merci Sim, bises poly