• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le Vital

#1
Le Vital

De solides liens me tiennent à la terre,
Un invisible poids, me tirant plus profond,
Joint d'une douleur éphémère,
Et mon Âme, agressée de soudains horions.

Qui est ce sombre marionnettiste?
Pourquoi prendre cette Âme si affaiblie?
Qui ne voit plus, et trop pessimiste.
Pourquoi vouloir offrir ce qui me nuit?

Je perds la notion du vital.
Mon enveloppe ne quémande plus,
Et je cours, vidée de ce qu'il y fut...
Je sens la notion du fatal.

Le cœur affolé de tant d'accumulation,
Son tempo sourd sous la chair blanche,
La détresse de tous mes sens en perdition,
Et la vie, la raison qui flanche...

Le retour, les coups de la destruction,
La fuite face à la résignation.
Juste un espoir: que le vital
Ne devienne pas le plus fatal.​

10/08/16