• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le résultat

thesmile

Maître Poète
#1

Alors voilà à quoi ça mène
Eux ils s’acharnent,
A nous détruire, nous inonder de haine
Et s’en vont quand vient le vacarme !
C'est toujours les mêmes qui subissent,
C'est le petit peuple qui se tape le supplice.
Ils n’en ont rien à foutre, eux, ils sont bien nés
Alors que finalement c'est des privilégiés.
Tant mieux certes pour ceux-là
Et à vrai dire ça ne les emmerde pas
De laisser notre « classe sociale » crever
Et on commence par les enfants en premier.
Je me suis démenée mainte fois
Ils m’ont brisé, détruit
Soit disant pour nous aider, ma foi
Je crois plus qu’ils nous ont omis.
De batailles en combats
Ce qu’il reste sur le chemin
Est une suite de tracas
Que l’on subit au quotidien.
Et pendant que le monde pourri
Ils restent là ces abrutis
A te parler des articles de loi
Dont les conditions tu ne remplis pas
Et te disent même que la mauvaise foi
Qui émane de toi ne t’aidera pas.
Eux, ils se cachent
Oui toi « l’état »
Pourquoi tu ne remplis pas ta tache ?
Tu vas tous nous laisser crever comme ça ?
Je vomis ton niveau social
Toi tu rigoles, nous, on crève la dalle.
Le dédain que tu nous portes
Est souvent en quelque sorte
Le moyen de ramener à notre souvenir
Qu’il nous faut payer pour naitre et mourir.
Tes administrations sont vides
Où se croisent des gens lucides
Que tu entubes en connaissance de cause
Que tu méprises, même les juger tu oses !!!!
Même si les mots paraissent violents
Je te crache au visage
Et le peuple ne montre qu’un regard méchant
Pour te faire comprendre qu’on a passé l’âge
Qu’on a bien vu ton manège
Mais pauvres impuissants
On reste dans nos maisons de liège
Puisque pour toi nous loger n’est pas important !
Ca nous rend moches, ça nous énerve
Et un jour tu récolteras ta moisson
Aucune trêve et tant de grèves
Que tu nous as mis bien profond.
Il finira par arriver ce jour
Et si hélas je ne suis plus là
Crois-moi je serais fière ce jour
Présente même si tu ne me vois pas !



The Smile (Le 11/06/2008 à 18h39)

 
Dernière édition:

LUZE

Maître Poète
#8
10 ans et rien ne change

ah oui , il est beau le résultat comme chante Sabine
pauvres de nous , si crier servait à quelque chose
ça se saurait !

bisous soeurette
 
Dernière édition:

thesmile

Maître Poète
#12
Bel écrit
et tristes vérités
sur les larrons qui nous gouvernes

Amitiés Leo


Depuis 1975 c'est la même chose

La preuve


Bien triste réalité qui ne fait que s'empirer!! Ceci engendre une nouvelle forme de résistance du peuple, enfin je me comprends...
Merci pour tes ressentis et offrandes musicales Léo, je te souhaite une belle journée!
 

thesmile

Maître Poète
#13
10 ans et rien ne change

ah oui , il est beau le résultat comme chante Sabine
pauvres de nous , si crier servait à quelque chose
ça se saurait !

bisous soeurette
:) Ha Sabine!! J'adore! ;)
Effectivement, rien ne sert de crier, il faut en silence faire de la résistance qui n'est plus du tout la même que celle dont on nous a parlé en tant de guerre, enfin je me comprends...
Merci pour tes mots en partage, bisous ma soeur!! :)