• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le Petit Prince

Aimez-vous ce poème? Qu'en pensez-vous?

  • Oui

  • Non

  • Moyennement


Les résultats ne sont visibles qu'après le vote.
#1
"Quand on veut on peut"
Disait-il en regardant droit dans mes yeux
Regard d'enfant innocemment confiant
J'ai vu en lui quelque chose de brillant

Il disait "Tu peux
Sauver le Soleil

Il disait “Si tu veux
Créer des merveilles


Élève seulement ta prière d'enfant
Adresse toi au firmament
Et il verra dans l'esprit enfantin
L'Espoir de demain
"

Alors j'ai gardé précieusement cette voix
Comme une hymne en moi
Et l'enfant que j'étais a parcouru
La Terre, étant toujours déçu

Mais toujours revenait en tête
La mélodie qui s'entête
Les notes encore et toujours
Recommençaient, avec amour

Il disait "Tu le veux
Il suffit de fermer les yeux
D'y croire un peu plus fort
D'espérer, en ton cœur d'or
"

Alors les mois et les années
Tous différents se sont succédés
Et chaque jour le grand enfant
Remontait au firmament

Il prenait la grande échelle
Et montait jusqu'au ciel
Rallumer les étoiles
Et le soleil, avec son voile

Et indéfiniment
La mélodie du printemps
Les notes encore et toujours
Recommençait, avec amour

"Pour rallumer le soleil
Ce n'est pas si difficile
Souviens toi des merveilles
Dans ce milieu hostile
"

Alors l'enfant devenu vieux
Dans sa mémoire gardait encore
Les histoire précieuses comme l'or
De son père, qui du haut des cieux

Racontait encore la belle histoire
Du Petit Prince, et de son savoir

"Allumer un simple réverbère
Et tous les jours recommencer
Affermir la lumière d'hier
Que jamais elle ne puisse s'exténuer"


Les mots de Saint-Exupéry
Avaient menés sa vie
Et l'allumeur éternel de réverbères
Par lui illuminait la Terre entière...
 

Pièces jointes

#8
"Quand on veut on peut"
Disait-il en regardant droit dans mes yeux
Regard d'enfant innocemment confiant
J'ai vu en lui quelque chose de brillant

Il disait "Tu peux
Sauver le Soleil

Il disait “Si tu veux
Créer des merveilles


Élève seulement ta prière d'enfant
Adresse toi au firmament
Et il verra dans l'esprit enfantin
L'Espoir de demain
"

Alors j'ai gardé précieusement cette voix
Comme une hymne en moi
Et l'enfant que j'étais a parcouru
La Terre, étant toujours déçu

Mais toujours revenait en tête
La mélodie qui s'entête
Les notes encore et toujours
Recommençaient, avec amour

Il disait "Tu le veux
Il suffit de fermer les yeux
D'y croire un peu plus fort
D'espérer, en ton cœur d'or
"

Alors les mois et les années
Tous différents se sont succédés
Et chaque jour le grand enfant
Remontait au firmament

Il prenait la grande échelle
Et montait jusqu'au ciel
Rallumer les étoiles
Et le soleil, avec son voile

Et indéfiniment
La mélodie du printemps
Les notes encore et toujours
Recommençait, avec amour

"Pour rallumer le soleil
Ce n'est pas si difficile
Souviens toi des merveilles
Dans ce milieu hostile
"

Alors l'enfant devenu vieux
Dans sa mémoire gardait encore
Les histoire précieuses comme l'or
De son père, qui du haut des cieux

Racontait encore la belle histoire
Du Petit Prince, et de son savoir

"Allumer un simple réverbère
Et tous les jours recommencer
Affermir la lumière d'hier
Que jamais elle ne puisse s'exténuer"


Les mots de Saint-Exupéry
Avaient menés sa vie
Et l'allumeur éternel de réverbères
Par lui illuminait la Terre entière...
Très belle histoire, très beau message, très beau poème sur cet allumeur de réverbère..