• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le pervers narcissique....

Matthale

Administrator
Membre du personnel
#21
Il y aura toujours des meneurs ....Voir Guevarra, Moulin, Jaurès etc etc ( de grands hommes à mes yeux)
Mais de nos jours les Martyrs sont rares(le pauvre Rémy Fraisse) et ces personnes qui portent assistance aux migrants et se retrouvent face à la justice (là c'est un autre sujet) ....Je reconnais qu'ensemble ( le groupir ) fait une grande force ..Le pervers narcissique est un LÂCHE de grande envergure ....Pointure XXXXL:rolleyes:.
Alors fais toi la meneuse de ta vie :)
Loin de nous l'envie d'être martyr n'est ce pas ? Donc "tentons" de rester "groupir" X) Ceux qui veulent, c'est du volontariat.
Pas de bénévoles, pas de profiteurs, pas de menteurs. Juste la volonté commune d'aller vers un même but.
chacun le sien, bien sûr, mais le chemin pour y arriver est en grande partie le même pour tout le monde.
Du coup, autant faire le plus de route tous ensemble, le reste de la route sera plus "personnel" peut être, mais combien plus facile :)
 
Dernière édition:

lilasys

Maître Poète
#22
Mon ex, est une perverse narcissique et j'ai vécu les pires moments de ma vie, entre manipulation menace psychologique
et violence physique tout y passait, me faisant même culpabilisé de la violence qu'elle me donnait,
une expérience vraiment terrifiante me laissant avec des séquelles psychologique vraiment déroutante,
Ils ont pas conscience de leur état ni de leur faible empathie au malheur des autres, seulement conscient de
leur rancœur leur douleur, même en amour la seule affaire qui compte est leur petite vie leur sentiment, leur
ressenti, j'ai jamais vraiment capter pourquoi elle était de même, pourtant quand je l'ai connu elle était à des
millier de lieu de cette personne pourri qu'elle est devenue ou était déjà sa personnalité de base, mais caché sous un
tas de pourriture et de mensonge à sois même en tout cas je voulais partager mon expérience, vivre avec
une tel personne est voué à l'échec, à moins d'être comme elle !


Amicalement Blue.
Le plus important est d'oublier et pour cela , c'est une question de mental ....J'ai lu tes proses , c'est pas évident mais il faut se soigner !! c'est possible , tout est possible même un borderline ....oubliez, oubliez mais sans alcool c'est très bien, c'est un plus (l'alcool détruit , il soigne RIEN ...RIEN ...Au réveil c'est pire ....23 ans est le début d'une vie ....Il y a beaucoup de souffrance dans vos dires et bien beaucoup disent qu'il faut partir vite face à ce genre de personnes nocives pour la santé ...Elle est malade et cherchera toujours une victime ....C'est vital pour elle ....Tournez la page et surtout ne plus croiser sa route ou répondre à un quelconque message .....Courage, un jour vient où on réalise à quel point on se fait du mal , alors que nous sommes LIBRES de partir et vivre avec des gens qui vous aiment
Bisous l'ami images (76).jpg
 

lilasys

Maître Poète
#23
Alors fais toi la meneuse de ta vie :)
Loin de nous l'envie d'être martyr n'est ce pas ? Donc "tentons" de rester "groupir" X) Ceux qui veulent, c'est du volontariat.
Pas de bénévoles, pas de profiteurs, pas de menteurs. Juste la volonté commune d'aller vers un même but.
chacun le sien, bien sûr, mais le chemin pour y arriver est en grande partie le même pour tout le monde.
Du coup, autant faire le plus de route tous ensemble, le reste de la route sera plus "personnel" peut être, mais combien plus facile :)
Si vous le dites .......Chacun porte en lui sa vie, à lui d'en faire une route tranquille .....

dormeurs005_ancien.gif