• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le Maudit

Thomas111

Maître Poète
#1

Photo Pinterest

Le Maudit

La Nature est parfois bien cruelle mégère
Et ses desseins souvent sont obscurs au mortel.
Ainsi je fus doté, par un sort criminel,
D'une tête de monstre à la rude crinière.

Je rêvais d'être oiseau mais je rampe sur terre,
Alourdi par la peine et le mal éternel,
L'amitié s'est enfuie, dans des torrents de fiel,
J'ignore le bonheur, mon âme est une pierre.

Vous n'aimez que le beau, je suis laid à périr,
Ma vie est un enfer, et j'attends de mourir,
Les dieux m'ont conforté dans cette certitude.

Je ne suis du destin que le triste greffon,
Qui conserve à jamais, en toute solitude,
Une âme de Titan dans un corps de bouffon.

 

steph76

Maître Poète
#2
Un bel hommage rendu aux monstres de pierre qui garnissent nos édifices , gargouilles et consorts peuvent servir aussi d'évacuation des eaux pluviales.
Merci Thomas pour ce partage original.
 

lilasys

Maître Poète
#3
Un hommage à nos gargouilles situées sur nos cathédrales etc ..Je ne comprends pas que dans un lieu dit d'amour , partage, d'un Dieu qui est là pour nous protéger...Il ont mis des monstres pareil !!Ceci évacue l'eau j'en conviens mais on aurait pu mettre des anges ceci aurait été à l'image de ce représente l'église ....

Gargouille



Les gargouilles surplombant le cloître de l'église Saint-Séverin à Paris
Une gargouille (du latin garg-, gorge, et de l'ancien français goule, gueule1) est, dans le domaine de l'architecture, une partie saillante d'une gouttière destinée à faire écouler les eaux de pluie à une certaine distance des murs. Ce type d'ouvrage sculpté, généralement en pierre, est souvent orné d'une figure animale ou humaine typique de l'art grotesque roman puis surtout gothique.
Par métonymie, elles désignent toute figure sculptée évacuant de l'eau et représentant le plus souvent un animal monstrueux. Elles sont ainsi présentes dans les temples grecs, les mascarons de fontaines.
Il faut différencier les gargouilles des chimères, qui elles n'ont pas de fonction de dégorgement et ornent généralement les pinacles et les contreforts.
Une gargouille est par ailleurs une créature légendaire, monstre vaincu par saint Romain, évêque de Rouen2.

Merci
Bonne journée
 

Philaly

Maître Poète
#5
Un monstre de pierre qui ne mot dit, mais que vous sortez de son lourd et pesant silence...
Fort heureusement en matière d'art, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les humeurs.

superbe votre sonnet d'une originalité saisissante.
Philaly