• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le cri

OLIVIERW

Maître Poète
#1






Le cri !



Cri du cœur ! Cri de douleur !

J'arrache des lambeaux de mots de ma tête

Un magma informe de nausées littéraires

Des livres se créent dans les synapses

Du cerveau, des circonvolutions neuronales

J'ai mal ! Le cri est vocable, animal

Il éructe et explose comme une bulle de gaz

À la surface de mon esprit, des pensées

Psychédéliques, névrotiques, addictives

M'emprisonnent dans un cocktail détonant

Des fragrances de poèmes apparaissent

Leurs odeurs versifiques sentent le patchouli

Couleurs arc-en-ciel aux arômes pastel

Je crie, j'écris, des mots, des maux

Je meurs chaque nuit d'asphyxie poétique

Des démons en forme de rimes me paralysent

Ils m'imposent leurs vers alexandrins

Je m'échine à les combattre, à les vaincre

Chaque lever du jour est un vrai supplice

Je transpire et je sue, je pue de sonnets

Assommé de leurs turpitudes noctambules

Je deviens esclave, prêt à tout pour sauver ma peau

Je ne veux pas crever ! Étranglé par une rime pauvre !
 

Cortisone

Maître Poète
#2
Je comprend tout à fait votre écrit
Cette nui même un futur poème m'a tenu éveillé à plusieurs reprises jusqu'à ce matin où j'ai pu le coucher