• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le bal des friandises....

Lyseron7

Maître Poète
#1
hors concours




Le bal des friandises....


L'instant privilégié de cette insatiable et triste gourmande,
Est celui qu'elle se réserve en solitaire, devant la télévision...
En catimini elle amasse et alimente une immense provision ;
Chocolats et bonbons satisfaisant à discrétion, sa demande....


Au besoin, pour ne pas en perdre une miette, vient y ajouter
Gâteaux de toutes sortes, sucrés ou salés et bien autre chose !
Le regard flou, ne sent passer les heures, car est en overdose
Calée entre ses coussins préférés, jouissive à n'en pas douter.


Elle est si bien, alors ne venez pas déranger son doux rêve,
Celui de nouvelles Pâtisseries à dévaliser, pour s'empiffrer
En fixant un écran à multiples facettes, incitant à dépenser.
Elle imagine sucreries et parfums, puis en salive sans trêve..


C'est tout juste si elle ne se relève pas la nuit, à pas de loup,
Pour se délecter de glaces surmontées de spirales crémées,
Enrichies d'un coulis de fruits rouges et de noisettes pilées,
Pour s'assoupir au son du ronflement de son « gros chou. »


C'est le bal actuel de la déraison, aide à lutter face à l'ennui,
La farandole alléchante des saveurs et couleurs trompeuses,
Enrobant les corps petit à petit, laissant séquelles douteuses.
A priori, un vilain petit défaut lançant un appel vers autrui...

 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#3
Une gourmandise qui prend tous les chemins de l'indigestion!!!!!!
Un manque quelque part difficile à digérer!

Merci Lyseron pour le bal des gourmands!!!!!!
Je n'ai plus faim, tu m'a rassasiée!
Bisous, Polymnie2
 

janu

Maître Poète
#4
Elle est loin de la gourmandise épicurienne et d'un tri soigneusement respecté
mais il est bien "des ennuis" que seul cet empifrement efface quelques instants
et tu l'as bien exprimé !!
Bise amicale
 

Polymnie2

Maître Poète
#6
Ceux qui se gavent n'ont pas compris où commence et fini le plaisir de partager,
ou le cas échéant, ont été mal compris par un spécialiste!
Doublement merci Lyseron, Polymnie2
 

glycine

Maître Poète
#8
Il est vrai qu'en période de déprime ou d'ennui, on a tendance à consommer des sucreries à l'excès...
pour calmer un moment le mal-être... mais ce n'est que leurre... Tu viens de le montrer avec ton talent...
La gourmandise est un joli et agréable péché si elle est raisonnable...
Bravo pour ce message profond...
Bisous
 

Polymnie2

Maître Poète
#9
Il est vrai qu'en période de déprime ou d'ennui, on a tendance à consommer des sucreries à l'excès...
pour calmer un moment le mal-être... mais ce n'est que leurre... Tu viens de le montrer avec ton talent...
La gourmandise est un joli et agréable péché si elle est raisonnable...
Bravo pour ce message profond...
Bisous

Merci beaucoup Glycine pour apprécier, Amitiés, Polymnie2
 

iboujo

Maître Poète
#10
Bien de l'avis de Jan
.encore une qui s'ennuie
ou qui a un problème au plafond

c'est une compensation d'un manque de ?

après cela devient de la Boulimie ,

moins raffiné que le gourmet gourmand
qui sait se limiter dans sa bonne chère

bises jojo