• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La parade des cygnes

#1
La parade des cygnes

Passé l'ombre du pont, comme un spectre, le jour
Retombe sur ses flancs, et l'Euxin se réveille
Sous l'ombrage éclatant d'une horde qui veille,
Miroite des reflets tout de blanc sans ajour ;

L'ombre bat, le zéphyr dans l'air d'un contre-jour
De moire, court les flots de corail où sommeille
La troupe que Chloris d'une onde de vermeille
Parsème, puis leur corps naît comme un demi-jour ;

Lentement le ballet d'un élan gracieux
Rassemble ses accord semblant nés dans les cieux,
C'est un air enivrant ce doux chant d'interlignes,

C'est assez déroutant ce parfum d'opéra
Cœur des anges de Faust sur la grande agora
Du Tarsus quand renaît la parade des cygnes...

Daniel Beau le poète rêveur
12 août 2017
Inknotpad
Google Chrome
19:02

Sonnet marotique rythme binaire classique.
Sur un air d'opéra. Notte' e piscatore interprété par Luciano Pavarotti.
 
Dernière édition: