• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

"La haine..."

#1
La pire de toutes les haines
Celle supplantant un amour
De tout ce qu'elle a de plus hyène
Garce sans la moindre bravoure.

Malheureusement si humaine
Elle nous prend vilement de court
De la façon la plus soudaine
Aucun providentiel recours.

Où elle le veut, nous emmène
Nous traine sans aucun détour
En terre lointaine et malsaine
Jusqu'au pire des carrefours.

Nous abreuve de sa rengaine
Sans se fatiguer un seul jour
Quelle triste et cruelle peine
D'en oublier ce qu'est l'amour.

Encore une heure incertaine
Hurler les appels au secours
S’exploser la boîte crânienne
Au rythme violent d'un tambour.

Pâle défaite quotidienne
D'endurer sans fin ce parcours
Plus rien ne coule dans mes veines
Sale victoire des vautours...

(Phil Ver 2017, octosyllabe)
 

Cortisone

Maître Poète
#3
La pire de toutes les haines
Celle supplantant un amour
De tout ce qu'elle a de plus hyène
Garce sans la moindre bravoure.

Malheureusement si humaine
Elle nous prend vilement de court
De la façon la plus soudaine
Aucun providentiel recours.

Où elle le veut, nous emmène
Nous traine sans aucun détour
En terre lointaine et malsaine
Jusqu'au pire des carrefours.

Nous abreuve de sa rengaine
Sans se fatiguer un seul jour
Quelle triste et cruelle peine
D'en oublier ce qu'est l'amour.

Encore une heure incertaine
Hurler les appels au secours
S’exploser la boîte crânienne
Au rythme violent d'un tambour.

Pâle défaite quotidienne
D'endurer sans fin ce parcours
Plus rien ne coule dans mes veines
Sale victoire des vautours...

(Phil Ver 2017, octosyllabe)
J'aime beaucoup juste avec des vers en aîné et en our


Merci pour ce partage
Gaby