• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La cigogne

#1
cicogne_monsummano_2011_01_foto_gino_santini.jpg
L’Oiseau échassier
Au plumage noir et blanc
Plane à haute altitude,
Ailes étendues et immobiles.

Il suit, sans écart,
La trajectoire dictée par Héra*
Transportant à son long bec
Les petites âmes qu’il a fait naître
En les apportant du paradis.

La cigogne parcourt
De longues distances à travers le ciel,
Splendide dans son vol,
Elle enchante nos jours.

Posée tout en haut du clocher
Dans son grand nid couleur d’aurore
L’oiseau de bon augure
Annonce la saison des amours

De ses claquements de bec
Bien rythmés …


Lucie Mathis
Le 21/04/2017


*Héra : déesse grecque gardienne de la fécondité et des femmes en couches
 
Dernière édition:

janu

Maître Poète
#2
Le bel oiseau enchanteur de ma jeunesse, et l'on me faisait croire qu'il était commis voyageur
Hélas ! le bel oiseau paye une énorme dîme à la modernité. Il n'est de terre empoisonnée
les petits animaux aussi et elle se nourrit de leur poison; comme pour les hirondelles
c'est bien triste le ciel sans elles !
Bise amicale
 
#4
Le bel oiseau enchanteur de ma jeunesse, et l'on me faisait croire qu'il était commis voyageur
Hélas ! le bel oiseau paye une énorme dîme à la modernité. Il n'est de terre empoisonnée
les petits animaux aussi et elle se nourrit de leur poison; comme pour les hirondelles
c'est bien triste le ciel sans elles !
Bise amicale
Un oiseau qui amene les bébés il n'y en a pas deux bravo pour ce coup de projecteur amicalement Kinkin
Oui, c'est bien triste Jan ...
Merci pour vos commentaires laissés messieurs, mes poèmes un peu naïfs et empreints de symbolique reflètent ma personnalité.
 
Dernière édition: