• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

L’Unification

#1
1549961813004.png .​


L’Unification


Ce porte bonheur en fer à cheval
Ignore sa profondeur, ses intervalles
Qu’il oublie parfois en ses traits d’union
Reliant l’un et l’autre en communion.

Je suis plus doux que mon voisin le V
Qui, lui aussi, a ses deux bras levés
Marquant bien des victoires après la guerre.
Ma place de choix, comme par destin
Nous confondait dans le dessin !

Arrondissant les angles on fit naguère
Un arc sous mes bras visant le ciel
Pour me rendre unique et même essentiel !
Ne cherchons pas la faille dans la taille,
Moi, j’arrive fier avant la bataille,
L’union fait la force, heureux d’unir
A l’unisson le meilleur et le pire !

J’arrache à la lecture, je suis grave, fort !
Mes bras sont droiture là est mon for.
Quand je revêts ma tenue de combat
Je change d’unité et non de mandat.
Je porte en bouclier l’« H » aspiré ;
Cette arme est blanche bien ceinturée !
Lettre sans voix si humblement choisie
Pratique l’Humanité, l’humour aussi,
Me rend vaillant en tirant la charrue
Sur l’air musical de la note UT
J’avance sans baisser les bras : aller Hue !

Polymnie2, ce 12 février 2019