• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

L'étranger

Mr Max

Poète libéré
#1
Toi auguste étranger,
Comment as-tu fait
Pour débarquer en vie
En ce pays
De France
Arrivé sans papier.
Ni même un denier
Tu cherches quelle délivrance.
Au pays des droits de l’homme.
Guidé par la rumeur,
Qui en somme,
Fait croire au nirvana
Quand on vient de là bas.
Combien d’hommes comme toi
En perdition.
Viennent ici choir
Sans autorisation.
La France t’accueille sans xénophobie,
En son sein, en ami,
Pour ton intégration,
Respectes – toi
Et tu seras respecté.
Toujours aidé.
Sans objection
En faisant ce choix.
Etre français ne s’usurpe pas,
C’est aussi aimer la France.
Saisi cette chance
Elle est ta délivrance.
Belle reconnaissance.
Bonne chance en cette terre,
Ne soit pas si amer,
Le temps tourne pour toi,
C’est de bon aloi.
Sans oublier les tiens
Ce pays est aussi le mien.
Main dans la main
Regardons vers demain
On n’a pas eu la même enfance,
On peut avoir la même France.
 

Nayla

Maître Poète
#3
Très significatif l'écrit,laissez moi vous dire,ceux qui ne retroussent pas les manches chez eux,ne le feront pas chez les autres,je ne suis pas contre les personnes qui traversent à la recherche du savoir où pour faire valoir leurs compétences méconnues dans leurs pays,mais sachez et je parle de mes compatriotes,tous ceux venues clandestinement croient que la France c'est dodo,euro!foutaise,juste des ignorants ,qu'ils s'en imprègnent davantage,là, je ne parle ni de réfugiés de guerre,ni de ceux que la famine a mis a terre.
Un long débat!
J'ai aimé votre écrit emprunt d'humanité et d'amour pour son prochain.
Bisou de Nayla
 

iboujo

Maître Poète
#4
Beaucoup d'empathie pour l'étranger
qui a des droits
mais aussi des devoirs
tu le dis bien face au Pays des Droits de homme

Le guette. Les fait fuir Ils protègent enfin ,ils essaient de protéger leurs enfants

Si je lis Nayla je la comprends aussi

Combien d'hommes d'Afrique du Nord
sont la.que pour le profit
et la se sont les autochtones qui en pâtissent
Un sujet chaud ..que tu développés *sous un angle*

Reste l'antithèse nevative
qui fait pointer la montée du FN en France
Bises jojo