• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Jour et nuit

zuc

Administrator
Membre du personnel
#1
Jour et Nuit, (Tieram et Zuc)

Je me lève au matin mais du pied gauche et toi ?
Moi je me couche tard et joue avec la Lune,
Je lui signe des vers oh ! Poète sans tune,

Tu devines l'aurore où le soleil est roi.

Je le touche du doigt quand toi tu dors encore,

Ra me laisse souvent la chaleur des beaux jours
Dans un souffle d’azur épousant le velours,

L'hiver devient l'amant qu'aux matins je picore.


Je rêve dès l'aurore à ce doux paradis,
Je tombe en ton enfer et je courbe l'échine
Mon charmant geôlier voit me saigne la machine,

Nous ne regrettons plus tous ces jeux interdits.


Le silence est ce monde où je laisse mes larmes
Où je me perds parfois en de sombres travers,
Aux sournoises vapeurs que composent mes vers

Car l’immense déclin fait déposer les armes.


Je suis muse des chats, des joueurs, des voleurs,
Toi le sage soumis à de rudes besognes,
Tu dis mon cœur est noir, en bon soldat tu cognes,
Pourtant donnons ensemble au monde ses couleurs,



Je partage toujours un parfum poétique
Les matins se font gris quand la nuit nous retient,
On espère l’instant qui souvent appartient
L’un à l’autre rêvant en silence mystique.
 

Samsara*

Maître Poète
#10
Bonjour Maria, Bonjour Zuc,

J'ai toujours adoré les duos, bravo je ne l'avais pas encore lu et c'est un plaisir poétique immense

Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit Khalil Gibran

Merveilleuse journée à vous Deux

Bien amicalement

Paule
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#11
Bonjour Maria, Bonjour Zuc,

J'ai toujours adoré les duos, bravo je ne l'avais pas encore lu et c'est un plaisir poétique immense

Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit Khalil Gibran

Merveilleuse journée à vous Deux

Bien amicalement

Paule
Merci Paule,
le chat te dirai bien en plaisantant un poème écrit "entre chien et loup" mais je ne suis pas chien, et ce ne serai pas flatteur pour ma partenaire de plume