• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Jeanne

Dimitryet

Maître Poète
#1
Une poupée russe de Barabas,
Tu t'attaches au désert aux mirages,
Les fantômes viennent avec ses dents méchantes,
"Britanniques et parisiens",
Faussement puritains, libertins,
Pratiquement sont que des pharisiens, maniaques,
Je résiste comme Robin,
En bon samaritain-rastafarien,
En roi-mage,
Séraphim,
Avion de chasse,
De Tupolev et Mikoyan,
Séphora la belle noire,
Toute claire comme le mystère du sacrement,
Je te regarde comme ton ange gardien,
Prédestiné avec cette Vertu faire un,
Vois et marches dans ma cathédrale Notre-Dame,
Sans cette or-i-flamme, sans aucune tache,
Jésus lave les pieds, Marie - les jambes,
Talitah, petite fille, réveilles-toi et manges,
Pas pomme de Milady, mais du blanc roi l'orange,
L'aube au-dessus de l'océan d'âme,
L'arche nage bien sur les vagues des pensées et sentiments,
Les cordes d'harpe du marin dansent,
Hors les attaches des pirates et requins,
Avec ton vrai visage et voix d'Orléans.
+++++++
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+
+blanc roi comme couleur du ciel le plus claire aussi
Contre propriétaire des poupées russes (de chez Pinoccio) en vente au marquis de Sade faux noble avec 666