• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Je veux qu'Ali m'enterre

jeanmibol

Maître Poète
#1
Je suis beaucoup plus vieux que mon ami Ali
Qui depuis tout petit habite le village
Avec ses deux parents venus du sud Mali
Et du nord Somalie désertique et sans plage

Il ne sait pas et ne veut pas savoir quel âge
Je peux avoir ainsi qu’Abdul de Kigali
Qui comme lui a la couleur de son pelage
Aussi jolie que les filles nées à Bali.

Chacun parle assez bien la langue de Voltaire
(Pas celle de Flaubert ni de Chateaubriand)
Et ne nous vient jamais une envie de nous taire
Même à l’écoute d’un air de Dany Brillant.

Abdul est accroché aux sons de son hameau
Moi c’est la musique tzigane et hébraïque
Inch’Allah dit Ali je préfère Rameau
Galamment installé dans une Inde archaïque.

Nous sommes trois liés ainsi que les cyprès
Qui jouent à montrer au printemps leur robe verte
Et se tiennent serrés et se voient de si près
Que l’un ne fait pas de l’autre la découverte.

Le soir nous évoquons les rites ancestraux
Qui se perpétuent dans chaque terre natale
Nous ayant vu grandir entourés de vitraux
Ou par de blancs carreaux dont la vue est fatale.

Ce matin, mon aurore a du mal à percer
Un ciel gris tristounet levé dans un nuage
Et j’ai du mal à mes illusions bercer
Par les bras d’un bon temps qui va tourner la page

Dans un coin de jardin où ciboulette et thym
Sont nos ingrédients de base alimentaire
Abdul creuse en voyant que devient brun mon teint
Là où je veux que mon ami Ali m’enterre.