• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Je n'y puis faire plus.

#1
Je n'y puis faire plus.

Devant l'océan blanc des nuages de lin
Le poète, conteur, rêve encor de l'ondée
Dont éthéré son jet fleure l'herbe emondée
Dessinant un poème au clair de son vélin,

Que dit-il, ne sait-on, de joyaux en est plein
Ce juvenile écrit d'une lettre fondée
Sur le métal d'amour, de sa fleur fécondée
Comme rose d'été, remplit toujours son flein ;

Enivré de vin, sic, l'aurore est encor belle,
À charge d'opium, lève ta citadelle
Ô bel azur venu, parmi ce qui m'amuse,

Aurez-vous vu lectrice, ici cet univers
Où le soleil s'enlise au berceau de son vers,
Je n'y puis faire plus, je vous aime ma muse...

Daniel beau le poète rêveur.
22 Mai 2020
Inknotpad
Google Chrome
11:48










Flein.
Petit panier en osier destiné à présenter des fleurs coupées.
Sic.
Entre parenthèses, à la fin d'une citation ou après un mot, indique qu'on les cite textuellement, signalant ainsi quelque particularité orthographique ou typographique
 

Cortisone

Maître Poète
#2
Je n'y puis faire plus.

Devant l'océan blanc des nuages de lin
Le poète, conteur, rêve encor de l'ondée
Dont éthéré son jet fleure l'herbe emondée
Dessinant un poème au clair de son vélin,

Que dit-il, ne sait-on, de joyaux en est plein
Ce juvenile écrit d'une lettre fondée
Sur le métal d'amour, de sa fleur fécondée
Comme rose d'été, remplit toujours son flein ;

Enivré de vin, sic, l'aurore est encor belle,
À charge d'opium, lève ta citadelle
Ô bel azur venu, parmi ce qui m'amuse,

Aurez-vous vu lectrice, ici cet univers
Où le soleil s'enlise au berceau de son vers,
Je n'y puis faire plus, je vous aime ma muse...

Daniel beau le poète rêveur.
22 Mai 2020
Inknotpad
Google Chrome
11:48










Flein.
Petit panier en osier destiné à présenter des fleurs coupées.
Sic.
Entre parenthèses, à la fin d'une citation ou après un mot, indique qu'on les cite textuellement, signalant ainsi quelque particularité orthographique ou typographique
Encore un très beau poème romantique pour votre muse.
Vous m'avez l'air bien amoureux...
Amicalement
Gaby