• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Je me perdrais dans l’orée de tes cieux

laurent59495

Maître Poète
#1
Tant que tu me parleras d’amour
Des choses tendres
Le long des jours

Tu as déposé sur le sillon d’un ciel bleu
l’enfer de tes mots somptueux

Murmurant aux désirs ambitieux
Les plaisirs qui poétisent tes yeux

Parcourant chaque jour
Sur ciel bleu des fleurs des alentours

Des mots sans fin
Faits pour t’aimer

Quand-tu te sens seule le soir
Que j’occupe toutes tes pensées

Il n'y a pas une heure
Une minute
Où tu me manques

Je voudrais regarder le soleil dans les cieux
Se coucher sur le reflet de tes yeux

Voir fleurir tes sourires
Quand j’ai envie de me blottir

Sentir tes mains sur mon corps
Comme une chanson, un accord

Caressant le lys de ma peau encore
Où se dépose le parfum tes bras
Ravageant toutes mes colères

Demandant encore plus chaque jour
A ta peau qui me manque, que je savoure

Glissant entre mes doigts
L’espace de mes mots
Comme seul nuage

Laisse-moi me reposer
Sur la douce brise éternelle
D’un été sans fin

Sous le vent chaud
Soufflant sur le soleil des blés
De tes cheveux

Comme une douce pluie fine
Une caresse subtile qui s’enracine.
Tu es mon ombre, ma lumière

Criant je t’aime
Sur le cortège de tes lèvres

Un voyage sans retour
Sur le fil de ton regard qui se lève

Habillant ma peau de ta fièvre
Du frisson de l’espoir, telle une orfèvre

Je ne peux me lasser de te contempler
Tu es comme un rêve

Je ne peux oublier la première fois
Les rimes qui ont battre mon cœur


Quand tu étais au fond te ton lit
Mariant sur le ciel bleu nuit de tes nuits

Les mots faits pour t’aimer, le long des roulis
Redessinant les rires,

Les sourires à la plume d’un ange
Pour ne plus jamais voir de tristesse

Caresse-moi au son de ta voix
Si douce tout au long des jours

Que je me perds dans le ciel bleu
De tes pensées, de ton regard

Enracinant tes mots
De tes mains aux plus profonds de mon cœur

Le long du paradis
Rue des amours
Dans le village des anges

Où je rechercherais les plus beaux
Des poèmes pour te dire je t’aime

Écrivant ton nom sur les plages
Douces et chaudes

Que les vents et marées
Effaceront chaque jour

Mais resteront graver en moi pour toujours



L.Deléglise
FB_IMG_1584278482196.jpg
 
Dernière édition: