• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Informe

lolotteeee

Poète libéré
#1
Et en ce soir de pleine lune,
J'ai compris que je devrai périr de mes brûlures,
M'asphyxier de mes vieux démons,
La gorge nouée: le cœur en forte palpitation.

Dans un poème sans formes,
Dans une impulsion colérique,
C'est un cœur informe,
Qu'ainsi je vous livre.

Le mal s'émane de ma tête,
Pour se retranscrire dans ces vers,
La noirceur au fond de ce corps inerte,
Tente de créer une nouvelle ère.

A une heure où l'on ne sait déterminer,
S'il est bien tôt ou bien tard,
C'est mon âme scarifiée,
Dont je vous fait part.

Mon cœur ne vole pas,
Pourtant c'est un papillon,
Tranchant de ses trépas,
Rempli d'abandon.
 
#3
Et en ce soir de pleine lune,
J'ai compris que je devrai périr de mes brûlures,
M'asphyxier de mes vieux démons,
La gorge nouée: le cœur en forte palpitation.

Dans un poème sans formes,
Dans une impulsion colérique,
C'est un cœur informe,
Qu'ainsi je vous livre.

Le mal s'émane de ma tête,
Pour se retranscrire dans ces vers,
La noirceur au fond de ce corps inerte,
Tente de créer une nouvelle ère.

A une heure où l'on ne sait déterminer,
S'il est bien tôt ou bien tard,
C'est mon âme scarifiée,
Dont je vous fait part.

Mon cœur ne vole pas,
Pourtant c'est un papillon,
Tranchant de ses trépas,
Rempli d'abandon.
hééé ben lolotteeee qu'est-ce qu'il t'arrive? :D
non, sérieux c autobiographique?
J'espère que ça n'est que passager... Amitié Julien
 

Polymnie2

Maître Poète
#5
Il est bon d'écrire lorsque la coupe et pleine!
Ce que tu fais et dois faire, soulager ce trop
pour y voir clair!

Merci lolotesse, cela ira mieux demain ce que je te souhaite!

Amitiés, Polymnie2
 
#7
Un papillon noir l'aile lourde, un soir de pleine plume qui se vide.
J'aime particulièrement : "A une heure où l'on ne sait déterminer, S'il est bien tôt ou bien tard"
et "Mon coeur ne vole pas, pourtant c'est un papillon".