• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Il vente

iboujo

Maître Poète
#1
Il vente , la mer est houleuse et zef ° est malin,
Des grains ,ses amis versent en crachin
Mon corps ballote , quelle peau de chagrin !
Il vente , à décorner les Bovins.

Des bouillons d'écume sans espoir claquent
Formant une corolle de dentelle opaque
Eole de ses fouets à mille lanières sape
Sur les dunes , les oyats courbés, sont fiers cosaques.

Les rues désertées sont funestes ,ici et là
Il vente, et moi je danse comme Sinatra
Le nez du visage lavé du souci des bardas
Les pieds piégés par un cranté sous mes pas

Nos plages sont belles sous leur sable fluide
Dans une auréole d'or , une traine d 'Océanide°°
Mais c'est l'Automne ,la marée , fille des Néréides°°
M'envoie ses embruns me poussant au bercail , l'Alséide °°°

Est trempée..

il vente....!



° zef ..le vent en Belge
°° Nymphes de la Mer
°°° Nymphe du bocage
 

legamin

Maître Poète
#4
Il vente et la mer se déchaîne, merveilleux spectacle et qu'importe la pluie, ce moment vaut bien un petit rhume.
Merci pour cette jolie lecture et pour les images qu'elle suscite.
 

Vega46

Maître Poète
#7
C’est très bien écrit comme d’habitude Jojo....non ! non ! ce n’est pas parce que tu habites le nord que je cherche à te venter !.

Je pense que j’aimerais bien moi aussi le zef , la nymphe de la mer, du bocage ,et les bouillons d’écumes....(pour en avoir entendu parler) si un jour je viens te voir je te demanderais d’avoir la gentillesse de me faire goûter ses plats régionaux qui me mettent déjà l’eau à la bouche...Hi
Amitié
Maurice M