• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Horreur au temps

glycine

Maître Poète
#1
Horreur au temps passant trop vite
Lorsque la vieillesse s'invite
Pas le loisir de respirer
Mais subir le poids des années


On se réveille un beau matin
Doute et questions sur le chemin
A-t-on une vie accomplie
L'esprit heureux et épanoui


On aimerait recommencer
Peut-être changer le passé
Ou apprécier tout autrement
Ce qui est perdu à présent


Ferait-on tout différemment
Avec des choix très divergents
Ferait-on les mêmes erreurs
Regrets ou remords dans le cœur


Avant le dernier horizon
On fait le bilan des saisons
Printemps été automne hiver
Le doux, le joyeux et l'amer


Pour l'instant j'admire l'automne
Ayant envie qu'encore résonnent
Les battements fous de mon cœur
Pour des désirs et du bonheur


Si l'hiver sonnait à ma porte
Mille souvenirs pour escorte
Je souhaiterais goûter l'instant
Qui offre l'émerveillement

 
Dernière édition:
#2
Chacun doit vivre son temps et cesser de se poser des questions.
Ceci n'est pas de moi ""la plus belle courbe d'une femme est son sourire""
Peut importe l'âge et la beauté...Le passé doit s'oublier, il est un éternel rabat-joie.
Le présent nous appartient, soyons fous....
Et le futur n'existe pas notre vie peut s'arrêter dans une heure......Alors vivons
Votre poésie reflète une profonde tristesse, pensez toujours que vous avez deux jambes deux bras, il vous reste juste à voler .....LA FOLIE c'est prendre l'avion, n'importe quelle destination, pour boire un café à l'aéroport, faire les boutiques, sortir pour prendre la température, rester dans le hall observer les gens, écouter les différentes langues et revenir à la maison....C'est fou? Oui et ça fait du bien.
Levez-vous et dites-vous aujourd'hui il pleut, je vais danser sous la pluie et je retournerais sous la couette avec un bon rhume !!! sourire (excuse pour faire une grasse matinée)
Bonne soirée
 

glycine

Maître Poète
#4
Chacun doit vivre son temps et cesser de se poser des questions.
Ceci n'est pas de moi ""la plus belle courbe d'une femme est son sourire""
Peut importe l'âge et la beauté...Le passé doit s'oublier, il est un éternel rabat-joie.
Le présent nous appartient, soyons fous....
Et le futur n'existe pas notre vie peut s'arrêter dans une heure......Alors vivons
Votre poésie reflète une profonde tristesse, pensez toujours que vous avez deux jambes deux bras, il vous reste juste à voler .....LA FOLIE c'est prendre l'avion, n'importe quelle destination, pour boire un café à l'aéroport, faire les boutiques, sortir pour prendre la température, rester dans le hall observer les gens, écouter les différentes langues et revenir à la maison....C'est fou? Oui et ça fait du bien.
Levez-vous et dites-vous aujourd'hui il pleut, je vais danser sous la pluie et je retournerais sous la couette avec un bon rhume !!! sourire (excuse pour faire une grasse matinée)
Bonne soirée
Merci beaucoup pour ce commentaire nourri auquel j'adhère... tant il est juste et empli de sagesse... et de folie...
Non, non, mon poème n'est pas triste... je constate seulement que le temps passe très vite... sourire...
Pour vous montrer que je rejoins vos pensées........ Clic sur le poème "Soyons fous"
Merci encore... Bon week-end
 
#6
Avant le dernier horizon
On fait le bilan des saisons
Printemps été automne hiver
Le doux, le joyeux et l'amer


Et puis, à cet instant,
Glissé sans crier gare,
Le sourire d'un enfant,
Qui nous renvoie dans nos rêves...

Merci à vous, belle soirée

Marie
 

Polymnie2

Maître Poète
#9
Il y a de multiples façons de vivre la vieillesse!
Toutes sont à respecter car chacun a en soi
une vision différente de la vieillesse à vivre!
La plus simple est dans l'égo de chacun
qui contient l'arme essentielle la sensibilité
qui n'est pas susceptibilité! Il ne faut pas les confondre!
On vit tout naturellement la vie,
conscients de tous soucis qu'elle apporte
personnellement et qui forge le caractère en soi!
On ne se sent pas vieillir et cependant l'âge en est
le baromètre qui ne veut rien dire sauf pour la santé
du corps qui peut être attaqué subitement usé
alors que la santé était "de fer" donc de pouvoir
encore "faire" avec moins de rapidité seulement!!
Le sourire est toujours de sortie sans qu'on le veuille,
il est là tout simplement!

Il y a les tempéraments pleurnicheurs pour un rien
devenant pessimistes et désolent l'entourage
Il n'est pas mourant, mais lassant, éternellement
mécontent, prenant la mine aigre, furieux pour
encore une fois rien!
Il vieillit mal en s'isolant! Il n'est pas vieux pour autant!

Enfin, lorsque la santé aiguise le tempérament,
il y a la souffrance intérieure qui use le corps et l'esprit
si ce dernier n'a pas les qualités requises pour avoir
le dessus! c'est un courageux infiniment!
qui mesure la vie, ses dégâts mais il n'y peut rien!
Il sourira lui aussi!

Mais l'œil extérieure, celui qui existe c'est celui qui
mesure la vieillesse extérieure, le dos rond, déformations
du corps! maigre ou gros et vous enlace d'un mot!
c'est un vieux !
Ou bien ceux qui se fixent sur l'âge uniquement, c'est
la même chanson! le même numéro, sauf que, ils ne
savent rien sauf que la vieillesse les rattraperont eux-mêmes!

Merci Glycine pour me permettre de dire, ton essentiel :
"les jours passent trop vite, mais cela veut dire aussi
qu'on ne s'ennuie pas, on vit chaque jour avec le même
désir "vivre chaque instant pour lui-même"
avec ou pas, la famille, et ou les amis,
et nous avec aussi le site en partage!

Bises Poly
 

glycine

Maître Poète
#13
Il y a de multiples façons de vivre la vieillesse!
Toutes sont à respecter car chacun a en soi
une vision différente de la vieillesse à vivre!
La plus simple est dans l'égo de chacun
qui contient l'arme essentielle la sensibilité
qui n'est pas susceptibilité! Il ne faut pas les confondre!
On vit tout naturellement la vie,
conscients de tous soucis qu'elle apporte
personnellement et qui forge le caractère en soi!
On ne se sent pas vieillir et cependant l'âge en est
le baromètre qui ne veut rien dire sauf pour la santé
du corps qui peut être attaqué subitement usé
alors que la santé était "de fer" donc de pouvoir
encore "faire" avec moins de rapidité seulement!!
Le sourire est toujours de sortie sans qu'on le veuille,
il est là tout simplement!

Il y a les tempéraments pleurnicheurs pour un rien
devenant pessimistes et désolent l'entourage
Il n'est pas mourant, mais lassant, éternellement
mécontent, prenant la mine aigre, furieux pour
encore une fois rien!
Il vieillit mal en s'isolant! Il n'est pas vieux pour autant!

Enfin, lorsque la santé aiguise le tempérament,
il y a la souffrance intérieure qui use le corps et l'esprit
si ce dernier n'a pas les qualités requises pour avoir
le dessus! c'est un courageux infiniment!
qui mesure la vie, ses dégâts mais il n'y peut rien!
Il sourira lui aussi!

Mais l'œil extérieure, celui qui existe c'est celui qui
mesure la vieillesse extérieure, le dos rond, déformations
du corps! maigre ou gros et vous enlace d'un mot!
c'est un vieux !
Ou bien ceux qui se fixent sur l'âge uniquement, c'est
la même chanson! le même numéro, sauf que, ils ne
savent rien sauf que la vieillesse les rattraperont eux-mêmes!

Merci Glycine pour me permettre de dire, ton essentiel :
"les jours passent trop vite, mais cela veut dire aussi
qu'on ne s'ennuie pas, on vit chaque jour avec le même
désir "vivre chaque instant pour lui-même"
avec ou pas, la famille, et ou les amis,
et nous avec aussi le site en partage!

Bises Poly
Waouh Poly !
Je reste sans voix... Je vais relire et je reviens vers toi !
 

glycine

Maître Poète
#14
Il y a de multiples façons de vivre la vieillesse!
Toutes sont à respecter car chacun a en soi
une vision différente de la vieillesse à vivre!
La plus simple est dans l'égo de chacun
qui contient l'arme essentielle la sensibilité
qui n'est pas susceptibilité! Il ne faut pas les confondre!
On vit tout naturellement la vie,
conscients de tous soucis qu'elle apporte
personnellement et qui forge le caractère en soi!
On ne se sent pas vieillir et cependant l'âge en est
le baromètre qui ne veut rien dire sauf pour la santé
du corps qui peut être attaqué subitement usé
alors que la santé était "de fer" donc de pouvoir
encore "faire" avec moins de rapidité seulement!!
Le sourire est toujours de sortie sans qu'on le veuille,
il est là tout simplement!

Il y a les tempéraments pleurnicheurs pour un rien
devenant pessimistes et désolent l'entourage
Il n'est pas mourant, mais lassant, éternellement
mécontent, prenant la mine aigre, furieux pour
encore une fois rien!
Il vieillit mal en s'isolant! Il n'est pas vieux pour autant!

Enfin, lorsque la santé aiguise le tempérament,
il y a la souffrance intérieure qui use le corps et l'esprit
si ce dernier n'a pas les qualités requises pour avoir
le dessus! c'est un courageux infiniment!
qui mesure la vie, ses dégâts mais il n'y peut rien!
Il sourira lui aussi!

Mais l'œil extérieure, celui qui existe c'est celui qui
mesure la vieillesse extérieure, le dos rond, déformations
du corps! maigre ou gros et vous enlace d'un mot!
c'est un vieux !
Ou bien ceux qui se fixent sur l'âge uniquement, c'est
la même chanson! le même numéro, sauf que, ils ne
savent rien sauf que la vieillesse les rattraperont eux-mêmes!

Merci Glycine pour me permettre de dire, ton essentiel :
"les jours passent trop vite, mais cela veut dire aussi
qu'on ne s'ennuie pas, on vit chaque jour avec le même
désir "vivre chaque instant pour lui-même"
avec ou pas, la famille, et ou les amis,
et nous avec aussi le site en partage!

Bises Poly
MERCI à toi Poly pour ce superbe développement...
J'ai lu ton texte trois fois pour bien m'imprégner de tes pensées...
Un texte fort, profond et pertinent...
que tu devrais poster sur ta page (en suppriment bien sûr : "Merci Glycine pour me permettre de dire, ton essentiel :"
Chaque paragraphe est bien amené et lourd de sens...
J'aime beaucoup ta conclusion si vraie, si juste :
"les jours passent trop vite, mais cela veut dire aussi
qu'on ne s'ennuie pas, on vit chaque jour avec le même
désir "vivre chaque instant pour lui-même"
C'est moi qui te remercie pour cette belle analyse... Bises Poly
 
#18
J'apprécie la sensibilité de Francis Cabrel qui sait si bien parler des choses de la vie, des choses de l'amour...
Cette magnifique chanson complète bien mon poème sur ce temps qui passe et ne se rattrape pas...
Quand on est jeune, on a l'impression qu'il passe lentement, et plus on vieillit, plus il semble passer vite...
Pourtant il est égal à lui-même... sourire...
C'est pourquoi il faut profiter de chaque moment important... à n'importe quel âge de la vie...
Merci Alain pour ce joli cadeau... Belle journée
 

Hamilcar

Maître Poète
#20
Nous avons vécus et nous vivons encore. Dans la souffrance, peu importe les soucis quotidien, on vit. Il n'y a rien de plus beau que de se lever chaque matin et sourire et recevoir un sourire en échange, parce que nous savons que demain peut être n'existe pas. Le temps passe et on vieillit ensemble. On se fout des rides et des changements opérés sur nos corps, il faut accepter ce que fait la vie . Qui peut comparer une personne de 30 ans à une autre de 60 ? Il faut changer les mentalités de ce concept de la perfection . Dans ce cas creusons les cerveaux, beaucoup sont à refaire ;)