• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Histoire d'amour, histoire de fous

ludwich

Poète libéré
#1
Les histoires d’amour sont toutes des histoires de gamins…
Ça taquine et ça sourit,
Ça chatouille et ça s’attache,
Ça hésite, ça tâtonne,
Ça rigole
Ça se fâche… Et l’instant d’après ça cligne de l’oeil,
Et le spectacle recommence…

Ça taquine, ça rit cette fois
Ça chatouille, bien plus, ça caresse
Ça s’attache et plus fort, ça s’enlace
Puis ça hésite
Longuement, lourdement… et ça tâtonne,
Et ca vacille,
Et ca s’éteint. (enfin très souvent)

Les histoires d’amour finissent mal en général,
Mais quelques unes subsistent
Et les plus belles, elles, demeurent en amitié

Ln
 

Polymnie2

Maître Poète
#3
Histoires de gamin
sont fort bien animées
sans prendre conscience
qu'ils jouent avec les sentiments
mais quand les sentiments ne
jouent pas avec eux, cela peut-être
une réalité qui dure!

Amicalement, Polymnie2
 

rivière

Maître Poète
#4
Bonsoir,
je m'insurge contre ce que vous présentez comme une évidence,
je vis un amour très intense et très douce.
Chacun-e de nous possède sa propre histoire.

Bonne soirée.
Sophie Rivière
 

ludwich

Poète libéré
#5
Bonsoir,
je m'insurge contre ce que vous présentez comme une évidence,
je vis un amour très intense et très douce.
Chacun-e de nous possède sa propre histoire.

Bonne soirée.
Sophie Rivière
Ce n'est pourtant pas un mauvais visage de l'amour que j'essaie de peindre, plutôt un visage d'insouciance, de simplicité et de complicité. Tout ce qu'on retrouve chez des enfants.
 

rivière

Maître Poète
#7
Bonjour Ludwich,
L'amour dont nous parlons est un amour entre adultes.
L'autre dimension à laquelle vous faîtes allusion s'apparente à d'autres domaines.

Bonne journée.
Sophie Rivière
 

ludwich

Poète libéré
#8
Bonjour Ludwich,
L'amour dont nous parlons est un amour entre adultes.
L'autre dimension à laquelle vous faîtes allusion s'apparente à d'autres domaines.

Bonne journée.
Sophie Rivière
Je vous invite à simplement vous rappeler les débuts de cet amour... si vous n'y trouvez aucune similitude avec des flirts de lycée..
Après, c'est vrai que nous ressentons différemment les choses et que nous avons chacun des histoires particulières..