• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.
#1
Habibi

Je suis la femme aimée
Qui peuple tes trottoirs,
L’étoile inanimée
Du fond de tes mouroirs.


Je suis l’homme embaumé
Qui dort dans tes placards,
Le clair abandonné
Du reflet des miroirs.


Tu es mon bel amant,
Caché dans l’illusoire,
Le bout de firmament
Arraché de mes soirs.


Tu es mon amarante
Arpentant mes couloirs,
L’élégant filament
Éclairant mes regards.


Et nous nous retrouvons
Dans le grand tourbillon,
Et nous nous découvrons,
Si beaux dans nos haillons.

Les deux corps enlacés
De nos âmes sauvages
N’en ont jamais assez
D’explorer les rivages.


Tu... es mon alibi
Pour cette vie que j’ai.

Je... suis ton habibi,
Le blanc de tes yeux
jais.

Tu... lis dans le kitab
De ma peau granulée

Tu... tisses le mektoub
De mes jours calculés.


Je... t’aime, tu le sais,
Comme un feu
orangé.
Tu... trames ce qui fait
Nos aveux mélangés.


Laisse-moi embrasser
La courbe de ton front.

Et viens caresser,
L’ourlet de mon giron.


Promène tes doigts chauds
Au creux de mes sillons.

Étouffe mes échos
Au sein de tes filons.


Consultons nos silences
Jusqu’à la déraison,
Et sombrons dans la science
Des corps à l’unisson.


Je suis ton embaumé,
Ton amant réchauffé.

Je suis ta bien-aimée,
Ton étoile animée.


Aime-moi, comme je t’aime

Aubépin des Ardrets, Le Caire
 
#2
Bonjour Aubépin des Ardrets

Une si belle Romance d'amour à la trame finement Orientale respirant les riches fresques sentimentales de Farid El Atrach "awwel Hamssa" Abdelwahab "" hane El wid "Oum Kalthoum" "El hobbi koullou" habittou fik el houbbi koullou ou zamani koullou ichtou lik zamani koullou..

Amitiés Fleuries de Luthoriental
Bonne écoute


 

Raymond3

Maître Poète
#3
Bonjour Aubépin des Ardrets

Une si belle Romance d'amour à la trame finement Orientale respirant les riches fresques sentimentales de Farid El Atrach "awwel Hamssa" Abdelwahab "" hane El wid "Oum Kalthoum" "El hobbi koullou" habittou fik el houbbi koullou ou zamani koullou ichtou lik zamani koullou..

Amitiés Fleuries de Luthoriental
Bonne écoute




Bravo!
 
#4
Bonjour Aubépin des Ardrets

Une si belle Romance d'amour à la trame finement Orientale respirant les riches fresques sentimentales de Farid El Atrach "awwel Hamssa" Abdelwahab "" hane El wid "Oum Kalthoum" "El hobbi koullou" habittou fik el houbbi koullou ou zamani koullou ichtou lik zamani koullou..

Amitiés Fleuries de Luthoriental
Bonne écoute


Merci, Luthoriental, pour cette attentive lecture et le partage de l'incontournable Kalthoum. Outre le chant, les percussions, le oud - bien sûr -, il est aussi un instrument à vent qui me va également droit au cœur : le nay, pour lequel je me permets, à mon tour, de partager la performance d'un excellent "nayati" cairote : Abdallah Helmy.
que je choisis pour illustrer le poème ci-dessus ;-)