• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

GILETS JAUNES VUS D'EN HAUT

#1
GILETS JAUNES VUS D’EN HAUT

Je vends des armes aux Arméniens
Et de la coke aux Coréens ;
Les gens de bien, les j’en conviens
Me serrent la main l’esprit serein.

Dans les salons des Préfectures
Je roule carrosse très à la mode,
Et grands principes dont je n’ai cure,
Bien dans les clous, bien dans les codes.

On me reçoit aux Ambassades,
Et je remonte, diplomatique,
Les gens prostrés, en foule en rade,
Et qui s’écartent, automatique.

Les gilets jaunes me font sourire,
Et leur slogans à la ramasse.
Va-t-on changer leur avenir
Pour une vitrine que l’on fracasse ?

Il faut toujours quelques gagneurs
Pour les moutons à surveiller.
Quelques gagneurs trop ripailleurs
Des vieux instincts ont réveillés ?

On les changera s’ils ont failli,
On trouve toujours des remplaçants,
Quitte à les prendre un peu jaunis
Chez les moutons les plus saignants.

Pas de panique, pas de souci,
Les cartes on les redistribue,
Monnaie de singe, démocratie,
Et au final on continue.

Ce sont les pauvres qui doivent payer,
Car ce sont eux les plus nombreux.
On ne change pas une bonne idée
Qui fait le monde si harmonieux.

Vers le palais au talisman,
S’étant extrait de la cohorte,
Une fois que l’on se trouve dedans,
Il est normal qu’on claque la porte.

Les au-dehors s’entretueront,
Ou survivront au ras du sol.
On leur fournira les canons,
Les religions et le football.

Je vends des armes aux Arméniens
Et de la coke aux Coréens ;
Les gens de bien, les j’en sais rien
Me serrent la main l’esprit serein.
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#6
Hé! oui ce n'est pas en réclamant la tête de Macron que ça changera quelque chose car par un autre roi un autre président il sera remplacé ce n'est pas en s'en prenant au symbole de la république même si celle ci c'est fourvoyée en chemin que l'on changera le monde il faut s'en prendre au symbole du capitalisme les banques les bourses et surtout si l'on veut faire peur bruler les châteaux comme en 1789 bruler leur yacht, leurs aras, leur Ferrari etc... car oui comme tu le dis les gros regardent ça de haut et ils sourient, on nous donnera 2, 3 mesurettes histoire de calmer la foule, les plus dure ont les condamnera
on déplacera le problème en faisant un grand débat de société en mélangeant tout "sécurité, peine de mort, immigration, ivg, retraite pouvoir d'achat, etc... histoire de nous diviser, nous opposer entre nous, pendant que eux continue à s'enrichir
mais hélas faire chuter le capitalisme dans un seule pays ne serai pas libérateur pour autan et l'on s'enfoncerai dans une dictature une autarcie économique et une pénurie certaine comme à connue Cuba,
c'est dans le monde entier qu'il faudrait une révolution sociale autan pisser dans un violon pourtant ce serai la seule chose salutaire pour l'humanité et la planète car se serai à la fois une révolution économique sociale et écologique
 

Cortisone

Maître Poète
#7
Hé! oui ce n'est pas en réclamant la tête de Macron que ça changera quelque chose car par un autre roi un autre président il sera remplacé ce n'est pas en s'en prenant au symbole de la république même si celle ci c'est fourvoyée en chemin que l'on changera le monde il faut s'en prendre au symbole du capitalisme les banques les bourses et surtout si l'on veut faire peur bruler les châteaux comme en 1789 bruler leur yacht, leurs aras, leur Ferrari etc... car oui comme tu le dis les gros regardent ça de haut et ils sourient, on nous donnera 2, 3 mesurettes histoire de calmer la foule, les plus dure ont les condamnera
on déplacera le problème en faisant un grand débat de société en mélangeant tout "sécurité, peine de mort, immigration, ivg, retraite pouvoir d'achat, etc... histoire de nous diviser, nous opposer entre nous, pendant que eux continue à s'enrichir
mais hélas faire chuter le capitalisme dans un seule pays ne serai pas libérateur pour autan et l'on s'enfoncerai dans une dictature une autarcie économique et une pénurie certaine comme à connue Cuba,
c'est dans le monde entier qu'il faudrait une révolution sociale autan pisser dans un violon pourtant ce serai la seule chose salutaire pour l'humanité et la planète car se serai à la fois une révolution économique sociale et écologique
Bravo zuc pour ta diatribe que j'approuve.
 

Vega46

Maître Poète
#8
Hé! oui ce n'est pas en réclamant la tête de Macron que ça changera quelque chose car par un autre roi un autre président il sera remplacé ce n'est pas en s'en prenant au symbole de la république même si celle ci c'est fourvoyée en chemin que l'on changera le monde il faut s'en prendre au symbole du capitalisme les banques les bourses et surtout si l'on veut faire peur bruler les châteaux comme en 1789 bruler leur yacht, leurs aras, leur Ferrari etc... car oui comme tu le dis les gros regardent ça de haut et ils sourient, on nous donnera 2, 3 mesurettes histoire de calmer la foule, les plus dure ont les condamnera
on déplacera le problème en faisant un grand débat de société en mélangeant tout "sécurité, peine de mort, immigration, ivg, retraite pouvoir d'achat, etc... histoire de nous diviser, nous opposer entre nous, pendant que eux continue à s'enrichir
mais hélas faire chuter le capitalisme dans un seule pays ne serai pas libérateur pour autan et l'on s'enfoncerai dans une dictature une autarcie économique et une pénurie certaine comme à connue Cuba,
c'est dans le monde entier qu'il faudrait une révolution sociale autan pisser dans un violon pourtant ce serai la seule chose salutaire pour l'humanité et la planète car se serai à la fois une révolution économique sociale et écologique
Alors Zuc je ne vois plus qu’une solution "l’apocalypse" pour remettre tout à niveau sur terre !.
Hi !.
 
#9
Hé! oui ce n'est pas en réclamant la tête de Macron que ça changera quelque chose car par un autre roi un autre président il sera remplacé ce n'est pas en s'en prenant au symbole de la république même si celle ci c'est fourvoyée en chemin que l'on changera le monde il faut s'en prendre au symbole du capitalisme les banques les bourses et surtout si l'on veut faire peur bruler les châteaux comme en 1789 bruler leur yacht, leurs aras, leur Ferrari etc... car oui comme tu le dis les gros regardent ça de haut et ils sourient, on nous donnera 2, 3 mesurettes histoire de calmer la foule, les plus dure ont les condamnera
on déplacera le problème en faisant un grand débat de société en mélangeant tout "sécurité, peine de mort, immigration, ivg, retraite pouvoir d'achat, etc... histoire de nous diviser, nous opposer entre nous, pendant que eux continue à s'enrichir
mais hélas faire chuter le capitalisme dans un seule pays ne serai pas libérateur pour autan et l'on s'enfoncerai dans une dictature une autarcie économique et une pénurie certaine comme à connue Cuba,
c'est dans le monde entier qu'il faudrait une révolution sociale autan pisser dans un violon pourtant ce serai la seule chose salutaire pour l'humanité et la planète car se serai à la fois une révolution économique sociale et écologique
Vaste programme en tout cas...
Détruire n'est jamais la solution… mais si il y a une solution constructive, je ne la connais pas.
Nous sommes dans un beau pays où le social est redistributif mais on manque de moyens "financiers" (déficit, imposition la plus élevé du monde...être riche en France, c'est payé énormément d'impôts, en fait…)
Alors, faire peur aux riches, ne les fera que les faire fuir ailleurs...
Vaste sujet avec peu de solution tangible..
 
#10
Une approche de l'actualité qui à ici son mérite.
C'est bien.
On peut être en accord avec le fond ou pas.
Pour ma part j'aime bien l'approche bien que je la considère un peu naïve...
Mais chacun à le droit d'exprimer sa vision des choses.
C'est cela que j'aime dans ce poème.
Loïc
 

MaatTyshe

Poète libéré
#11
GILETS JAUNES VUS D’EN HAUT

Je vends des armes aux Arméniens
Et de la coke aux Coréens ;
Les gens de bien, les j’en conviens
Me serrent la main l’esprit serein.

Dans les salons des Préfectures
Je roule carrosse très à la mode,
Et grands principes dont je n’ai cure,
Bien dans les clous, bien dans les codes.

On me reçoit aux Ambassades,
Et je remonte, diplomatique,
Les gens prostrés, en foule en rade,
Et qui s’écartent, automatique.

Les gilets jaunes me font sourire,
Et leur slogans à la ramasse.
Va-t-on changer leur avenir
Pour une vitrine que l’on fracasse ?

Il faut toujours quelques gagneurs
Pour les moutons à surveiller.
Quelques gagneurs trop ripailleurs
Des vieux instincts ont réveillés ?

On les changera s’ils ont failli,
On trouve toujours des remplaçants,
Quitte à les prendre un peu jaunis
Chez les moutons les plus saignants.

Pas de panique, pas de souci,
Les cartes on les redistribue,
Monnaie de singe, démocratie,
Et au final on continue.

Ce sont les pauvres qui doivent payer,
Car ce sont eux les plus nombreux.
On ne change pas une bonne idée
Qui fait le monde si harmonieux.

Vers le palais au talisman,
S’étant extrait de la cohorte,
Une fois que l’on se trouve dedans,
Il est normal qu’on claque la porte.

Les au-dehors s’entretueront,
Ou survivront au ras du sol.
On leur fournira les canons,
Les religions et le football.

Je vends des armes aux Arméniens
Et de la coke aux Coréens ;
Les gens de bien, les j’en sais rien
Me serrent la main l’esprit serein.
excellent! Y a pas à dire, je n'aurais pas dis mieux...
 

MaatTyshe

Poète libéré
#12
Vaste programme en tout cas...
Détruire n'est jamais la solution… mais si il y a une solution constructive, je ne la connais pas.
Nous sommes dans un beau pays où le social est redistributif mais on manque de moyens "financiers" (déficit, imposition la plus élevé du monde...être riche en France, c'est payé énormément d'impôts, en fait…)
Alors, faire peur aux riches, ne les fera que les faire fuir ailleurs...
Vaste sujet avec peu de solution tangible..
En tout cas, si ça les a faits revenir, c'est pour se remplir les poches, sans payer leurs impôts, et repartir dans leurs Paradis, tous fiscaux, bien sûr
 
#13
En tout cas, si ça les a faits revenir, c'est pour se remplir les poches, sans payer leurs impôts, et repartir dans leurs Paradis, tous fiscaux, bien sûr
Renseignez vous sur "qui paye l'impôt" et vous verrez que on véhicule beaucoup de contre-vérités.
Les "paradis" existent et il faut y remédier mais nous vivons dans un monde sans frontière au niveau financier…
Ces très riches représentent 0,1% de la population française et payent 5% des impôts directes.
Bref, il serai trop long de tout expliquer...
Bonne soirée à vous