• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Etoile.....première partie revisitée

Vega46

Maître Poète
#1
Etoile, déesse radieuse des nuages,
osmose de la nuit naturelle et sauvage,
phare sous le néant légèreté des cimes,
magique îlot perdu dans les abîmes,
Ô toi la déité aux pouvoirs fascinants,
diamant de l'infini, ta pureté me hante
d'éternelles visions, d'illusions pénétrantes !.

Grand chemin lactescent ton navire océan
fuit, bercé par le vent de la clarté des temps,
l'univers le dirige en un silence austère,
lentement vers l'écueil de la vie éphémère!.
Tu connais les secrets de l'âge originel,
son rayon chatoyant voyageur immortel,
te révèle l'écho d'une nuée stellaire,
au sombre captivant du désert millénaire.

C'est là qu'avec tes soeurs dans un profond mystère,
ton enfance s'envole au bleu du point du jour,
en une danse folle aux confins de l'amour!.
Au royaume des dieux on quitte ses racines,
quand de tes cendres naît un remous qu'enlumine
perles d'un chapelet où prie un séducteur!.

Il a gardé du Roi les gènes de l'artiste,
mais aussi la fureur qui lui brûle le coeur
dévoilant à l'écrit son âme fabuliste,
la musique adoucit son instinct destructeur!.
Ses yeux fixent le ciel le soir quand tout se fige
sur cette immensité qui donne le vertige,
des myriades d'îlots illuminent l'instant
qui guide sa pensée il songe à ses parents!.

L'amour les unissant l'inonde d'espérance,
l'idée de les revoir s'infuse d'une image
bénie d'éternité, mettant fin à l'errance
de cet esprit captif à cette fleur de l'âge!.
Sa sève s'électrise en orage holorimel
la flèche poétique emporte vers le ciel,
tous les jours d'une vie en épopée intime,
et sur la claire voûte imprime l'"essenciel"!.

Ce recueil de pensers sous les ailes du temps,
fustige sa conscience, anesthésie sa peur,
un souffle de fraîcheur parfumé de printemps,
accueille sa raison aux sources du bonheur!.
Un serpentin naissant du génie créateur,
maudit par le destin quand son bateau s'arrime,
sur les vers enlacés des princes de la rime
purifiant son reflet, surgit des profondeurs!.

La suite et la fin bientôt....
 
Dernière édition: