• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Et pleuvant d'opium la virile rosée.

#1
Et pleuvant d'opium la virile rosée.

Avant tout sans bruit las et ivres d'absinthe
Les dieux sèment l'onyx qu'iradie encor l'air
Où le soleil repose au lit de son éclair
Les rayons posés là, sur les monts de Corinthe,

Hypnose sur l'azur de l'ample labyrinthe
Qui mène à l'univers regagne enfin son clerc
Et déjà de sa conque Aphrodite en sa mer
D'ivoire et de rubis flatte cette jacinthe ;

Le maestro soudain en son bref mécénat
Déverse le sel blanc au jour qui l'assènât
Hier encor, oui mais, par une fleur posée,

Incitant le zéphyr, elle s'éveille enfin
Et pleuvant d'opium la virile rosée
Fait revivre l'aurore en un éclat plus fin...

Daniel beau le poète rêveur.
06 février 2020
Inknotpad
Google Chrome
11:03