Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.
Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.

  • Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Duo sauvage avec Edgar Degas

#1
IMG_20210416_110718248_2.jpg La Cavalière * Aquarelle peinte avec mes doigts le 16 avril 2021


Alexandrin emprunté à Edgar Degas
*Tout nerveusement nu, dans sa robe de soie *
Ecrit Avec mon Admiration au Peintre et au Poète



Duo sauvage avec Edgar Degas.

Tout nerveusement nu, dans sa robe de soie
Chevauche étalon, vers mon baiser de vent
Ta fougue de pur sang, ma liberté poudroie
Sur ta crinière fauve, j'ai maraudé le temps


J'avance sans parler, Animale, Adorante
Et se mêle ma joie, aux courbes de ton coeur
La velouté lueur, que tu rends fascinante
Au cou d'un sans courroie, se trouve le bonheur


Ta lignée vient de loin, mon âme est Flibustière
Quand croise ton regard, mes yeux d'aventurière
C'est moi qui te choisis, à l'aura de ta peau


Tu as la sueur chaude, et j'ai les lèvres d'eau
Frappe étalon sauvage, de cette nuit le sceau
Que s'échancrent à tes reins, mes sens de cavalière


Paule
24 août 2021
 

lebroc

Maître Poète
#3
Afficher la pièce jointe 34767 La Cavalière * Aquarelle peinte avec mes doigts le 16 avril 2021


Alexandrin emprunté à Edgar Degas
*Tout nerveusement nu, dans sa robe de soie *
Ecrit Avec mon Admiration au Peintre et au Poète



Duo sauvage avec Edgar Degas.

Tout nerveusement nu, dans sa robe de soie
Chevauche étalon, vers mon baiser de vent
Ta fougue de pur sang, ma liberté poudroie
Sur ta crinière fauve, j'ai maraudé le temps


J'avance sans parler, Animale, Adorante
Et se mêle ma joie, aux courbes de ton coeur
La velouté lueur, que tu rends fascinante
Au cou d'un sans courroie, se trouve le bonheur


Ta lignée vient de loin, mon âme est Flibustière
Quand croise ton regard, mes yeux d'aventurière
C'est moi qui te choisis, à l'aura de ta peau


Tu as la sueur chaude, et j'ai les lèvres d'eau
Frappe étalon sauvage, de cette nuit le sceau
Que s'échancrent à tes reins, mes sens de cavalière


Paule
24 août 2021
J'ai beaucoup aimé ce moment de lecture
Une bien belle cavalière
Amitiés
 
#6
J'ai beaucoup aimé ce moment de lecture
Une bien belle cavalière
Amitiés
Bonsoir Régis,

Le dessin est vieux , enfin il date d'avril *sourire*
par contre le texte est aoûtien, j'avais un ami qui avait un cheval,il m'a beaucoup raconté le comportement de cet animal si majestueux et si proche de l'homme, quant à Edgar , lui il est merveilleux Peintre et Sonettiste , les multiples talents de l'Artiste, merci d'avoir aimé , c'est gentil.

Belle soirée
Amicalement

Paule

 
#7
Bonsoir Paule
Oh que oui surtout quand il s'agit d'un bel étalon "Sourire"
Bonne soirée é
Amicalement

Bonsoir Véronique,

Comme je te comprends, on a beau évoquer la beauté intérieure *sourire*... un pur sang çà fait tourner la tête *sourire* et exulte les sens !

par contre une petite note d'humour pour les canassons, même avec un entrainement intensif , vous ne deviendrez jamais des étalons .... j'ai le fou rire, merci de ta visite Fougueuse Cavalière, Belle soirée

a39dad10.jpg

Amicalement

Paule​