• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Dans les Replis du Temps

Thomas111

Maître Poète
#1
Dans les Replis du Temps

Comme une feuille morte oubliée par l'automne,
Le manège désert est vertige terni.
La dorure se fane et tout semble fini,
Les enfants sont partis, pendant que le ciel tonne.

L'hiver vient d'arriver, la neige tourbillonne,
Le vent qui se déchaîne est murmure infini.
Chacun court et s'affaire, à donner le tournis.
Une autre ronde naît, dans la brume grisonne.

Couchés dans le ruisseau, les sapins de Noël
Attendent patiemment le dernier carrousel.
Anciens rois de la fête, ils somnolent dans l'ombre.

La lumière s'éteint, cauchemar inhumain,
La mauvaise saison rêve dans la pénombre.
Dans ses replis secrets, le Temps sculpte demain.
 

Reality

Maître Poète
#2
Dans les remplis du temps

Comme la tristesse ombrée par la lune
La neige s'envole, sublimée, comme vernie.
Morsure glaciale de l’âtre de cette heure finie.

Tu es déjà parti et mon cœur tonne, une.
Je ne sais pas gérer ça, pas un pas de plus.
Moi je suis planté là comme une pensée de toi
Chacun son tour à en rester là.

Et la voilà, éternité, sur les lèvres.
Des baisers qui entrainent le manège.
Attendent toujours, tous les partages vibrants

Et les reines invoquent tous les arts
Plongent leurs mains dans les brouillards
Guident l’aura des amants
 

Thomas111

Maître Poète
#3
Dans les remplis du temps

Comme la tristesse ombrée par la lune
La neige s'envole, sublimée, comme vernie.
Morsure glaciale de l’âtre de cette heure finie.

Tu es déjà parti et mon cœur tonne, une.
Je ne sais pas gérer ça, pas un pas de plus.
Moi je suis planté là comme une pensée de toi
Chacun son tour à en rester là.

Et la voilà, éternité, sur les lèvres.
Des baisers qui entrainent le manège.
Attendent toujours, tous les partages vibrants

Et les reines invoquent tous les arts
Plongent leurs mains dans les brouillards
Guident l’aura des amants
Joli et amusant écho à mon sonnet, bravo.

:)