• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

C'est toi, mon bel amour, qui...

#1
C'est toi, mon bel amour qui...

Il est de rares mots qui pour sublimer l'eau
Qui coule étrangement de la grande fontaine
Que verse quelquefois nos yeux au soir de peine
Ont le noble secret de son sublime flot,

S'il par occasion j'en faisais le tableau
Comme l'aurore vient le matin sur la plaine,
Je graverai le jour d'une lumière pleine
Et de son postulat naitrait alors ta peau,

Oui, c'est de l'opium qu'Illumine de grâce
Ton visage penché sur la vers qui s'efface
Pour laisser son plaisir de relire ma lettre,

Que j'affiche ce jeu de vers et de saison,
Mais un seul océan n'en écrira son être
C'est toi, mon bel amour qui fonde sa raison...

Daniel beau le poète rêveur.
14 avril 2019
Inknotpad
Google Chrome
17:09
 
#2
C'est toi, mon bel amour qui...

Il est de rares mots qui pour sublimer l'eau
Qui coule étrangement de la grande fontaine
Que verse quelquefois nos yeux au soir de peine
Ont le noble secret de son sublime flot,

S'il par occasion j'en faisais le tableau
Comme l'aurore vient le matin sur la plaine,
Je graverai le jour d'une lumière pleine
Et de son postulat naitrait alors ta peau,

Oui, c'est de l'opium qu'Illumine de grâce
Ton visage penché sur la vers qui s'efface
Pour laisser son plaisir de relire ma lettre,

Que j'affiche ce jeu de vers et de saison,
Mais un seul océan n'en écrira son être
C'est toi, mon bel amour qui fonde sa raison...

Daniel beau le poète rêveur.
14 avril 2019
Inknotpad
Google Chrome
17:09
Daniel quel beau poème d'amour
Merci de ce partage
Amicalement
Gaby