• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Ce mot dit, d'une fleur.

#1
Ce mot dit, d'une fleur.

Qu'il ait le doux secret du charme d'orient,
Ou l'insigne lustral d'une fine toilette,
La beauté d'une fleur sous son ample voilette,
L'effet prodigieux des îles de Lorient,

La nacre ou le velours le fait luxuriant
Et sa mer de vélin, comme une violette
Odore la forêt par sa simple palette
Quand l'automne s'endort d'un air invariant ;

Tout les matins je vois, l'éclair de cet échange
Entre lune et soleil et de sa lettre étrange
J'en relate tout l'or de son joli tableau

Et j'aime cet album qu'avec douceur relate
Ce petit paradis que du regard je flatte
Ce mot doux et plaisant ce sublime cadeau...

Daniel beau le poète rêveur.
21 mai 2020
Inknotpad
Google Chrome
10:53

Screenshot_20200521_110140.jpg
 

Cortisone

Maître Poète
#2
Ce mot dit, d'une fleur.

Qu'il ait le doux secret du charme d'orient,
Ou l'insigne lustral d'une fine toilette,
La beauté d'une fleur sous son ample voilette,
L'effet prodigieux des îles de Lorient,

La nacre ou le velours le fait luxuriant
Et sa mer de vélin, comme une violette
Odore la forêt par sa simple palette
Quand l'automne s'endort d'un air invariant ;

Tout les matins je vois, l'éclair de cet échange
Entre lune et soleil et de sa lettre étrange
J'en relate tout l'or de son joli tableau

Et j'aime cet album qu'avec douceur relate
Ce petit paradis que du regard je flatte
Ce mot doux et plaisant ce sublime cadeau...

Daniel beau le poète rêveur.
21 mai 2020
Inknotpad
Google Chrome
10:53

Afficher la pièce jointe 28917
Daniel, le printemps et ces belles fleurs vous ont inspiré un sublime poème aux doux rayons du soleil
Amicalement
Gaby
 
#3
Ce mot dit, d'une fleur.

Qu'il ait le doux secret du charme d'orient,
Ou l'insigne lustral d'une fine toilette,
La beauté d'une fleur sous son ample voilette,
L'effet prodigieux des îles de Lorient,

La nacre ou le velours le fait luxuriant
Et sa mer de vélin, comme une violette
Odore la forêt par sa simple palette
Quand l'automne s'endort d'un air invariant ;

Tout les matins je vois, l'éclair de cet échange
Entre lune et soleil et de sa lettre étrange
J'en relate tout l'or de son joli tableau

Et j'aime cet album qu'avec douceur relate
Ce petit paradis que du regard je flatte
Ce mot doux et plaisant ce sublime cadeau...

Daniel beau le poète rêveur.
21 mai 2020
Inknotpad
Google Chrome
10:53

Afficher la pièce jointe 28917
Toujours une belle inspiration pour parler de la nature, avec vous le temps semble s'arrêter, sincères félicitations, bisous
 

thesmile

Maître Poète
#4
Quelle chance vous avez, merci de nous partager un peu de splendide, belle photo en prime qui clôture notre voyage :)
Où l'on voit ces merveilles fraichement arrosées :)
Il est bon de constater qu'il y a encore des personnes qui s'émerveillent chaque jour, vous savourez la nature et lui rendez grâce!
Belle journée à vous
 
#6
Quelle chance vous avez, merci de nous partager un peu de splendide, belle photo en prime qui clôture notre voyage :)
Où l'on voit ces merveilles fraichement arrosées :)
Il est bon de constater qu'il y a encore des personnes qui s'émerveillent chaque jour, vous savourez la nature et lui rendez grâce!
Belle journée à vous
Oui c'est un peu un petit paradis ici c'est vrai, l'endroit est propre à la méditation.