• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Ce fils

OLIVIERW

Maître Poète
#1
Ce fils,



La plaine est calme, plus de bruits et de cris

La mort s'est abattue sur le champ de bataille

Les corps gisent entre boue et sang des conscrits

Ils se sont entretués comme du bétail.



Il était fier et beau, mon fils, ce garçon

De vingt ans, il me disait Papa, tu verras

Un beau jour d'été, je ferai les moissons

Je mènerai à la truie, le plus beau verrat.



La vie coulait doucement et au fil du temps

Les saisons passées, il fallait travailler dur

Pas de répit, on attendait tous le printemps

Les près en fleurs et leur magnifique verdure.



Ce fils, je l'aimais, je n'avais que lui, pour moi

Il étai tout, sa mère décédée naguère

Des larmes perlent sur ma joue, excusez-moi !

Je ne le verrai plus, il est mort à la guerre.