• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

C’était écrit !

Polymnie2

Maître Poète
#1
C’était écrit !

Par les yeux du cœur, se voir est accessible,
Le fleuri dès l’aurore au crépuscule nous est offert
Les pensées apportées en brassées sont visibles
Sensibles à nos cœurs embrassés de nos mains par nos bras ouverts !

L’amitié aime, et sait le dire tout murmuré!
Au son de la voix posée sur le visage que l’âme leste
En gestes incessants qui parlent se manifestent,
Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler comme se serrer dans les bras d’un familier

Quand l’amour nous dénude, jamais n’en sommes dépouillés
Nous voguons avec ses ailes imperceptibles bercées en douce heure
Suscitant tous les vaillants émois surgissant sans rien souiller
De nos âmes maîtresses qui tiennent les reines s’offrant le miel en douceur !

Toi généreuse comme pas deux, toi qui m’offres ta pureté
Toi qui as patienté mon cœur qui se taisait, nous communierons toujours ensemble
Boirons au calice, quel qu’il soit, nos mains dans le même bénitier
A l’hostie sang de veines, sang de vie qui rassemble !

Se voir, se ressentir, se respirer, notre chant d’espérance.
Il est vivement espéré en moi, comme en toi.
Que te soient doux ces mots qui durent l’endurance
Avec un plus de cette belle espérance !
Je t'aime d'Amitié.


Polymnie2, ce 12 mars 2018
!
 
Dernière édition:

iboujo

Maître Poète
#2
Un* je t'aime* final en toute amitié

Nous sommes des clones de sensibilité de fleurs de peau et arriver à te faire sortir des éléments de ta vie jusqu' alors enfouis j
J' en suis ravie ma belle amie

Moi aussi je t'aime fort
,une sœur de cœur
et que personne ne touche à tes cheveux
Je me battrai pour eux
Bisous Jeanne -Marie
Jojo

PS
J'ai pris ce texte pour moi
J'espère ne pas m'être plantée
 

Prosateur

Maître Poète
#3
Il n'y a pas deux chemins pour que l'amour se chemine vers l'autre,c'est le chemin du coeur qui est le plus sur et le plus court.
Une très belle lecture que tu nous offres Poly.Merci
Bises Prosateur
 

Polymnie2

Maître Poète
#5
Un* je t'aime* final en toute amitié

Nous sommes des clones de sensibilité de fleurs de peau et arriver à te faire sortir des éléments de ta vie jusqu' alors enfouis j
J' en suis ravie ma belle amie

Moi aussi je t'aime fort
,une sœur de cœur
et que personne ne touche à tes cheveux
Je me battrai pour eux
Bisous Jeanne -Marie
Jojo

PS
J'ai pris ce texte pour moi
J'espère ne pas m'être plantée
Un* je t'aime* final en toute amitié

Nous sommes des clones de sensibilité de fleurs de peau et arriver à te faire sortir des éléments de ta vie jusqu' alors enfouis j
J' en suis ravie ma belle amie

Moi aussi je t'aime fort
,une sœur de cœur
et que personne ne touche à tes cheveux
Je me battrai pour eux
Bisous Jeanne -Marie
Jojo

PS
J'ai pris ce texte pour moi
J'espère ne pas m'être plantée
_______

Ma jojo, bien sûr que chaque mot, sont un tout
qui sont réponses à un de tes textes, et qu'il est
tout entier pour toi!
L'intimement lié en soi n'est pas facile à dérouler
mais il est respect pour chacun,
et comme tu le dis, "qu'on ne touche pas à toi"
car alors c'est l'intolérance qui prend le relai
toute respectueuse, dira ses vérités!
C'est ce que l'on appelle, amour d'amitié qui
ne peut se dissocier, qui ne peut que se fendre
pour être agissante et panser!

C'est ce que l'on appelle aimer en profondeur
l'autre soi-même, nul ne peut détailler ce
verbe qui aime fort jusqu'aux entrailles, sans
en faire sa propre propriété mais sa priorité!
Toi, ma jumelle, à la même âme,

Bisous, Jocelyne,
que ce jour, t'apporte toute ma tendresse
comme un rayon de soleil dans tes yeux, Poly
 
#6
C’était écrit !

Par les yeux du cœur, se voir est accessible,
Le fleuri dès l’aurore au crépuscule nous est offert
Les pensées apportées en brassées sont visibles
Sensibles à nos cœurs embrassés de nos mains par nos bras ouverts !

L’amitié aime, et sait le dire tout murmuré!
Au son de la voix posée sur le visage que l’âme leste
En gestes incessants qui parlent se manifestent,
Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler comme se serrer dans les bras d’un familier

Quand l’amour nous dénude, jamais n’en sommes dépouillés
Nous voguons avec ses ailes imperceptibles bercées en douce heure
Suscitant tous les vaillants émois surgissant sans rien souiller
De nos âmes maîtresses qui tiennent les reines s’offrant le miel en douceur !

Toi généreuse comme pas deux, toi qui m’offres ta pureté
Toi qui a patienté mon cœur qui se taisait, nous communierons toujours ensemble
Boirons au calice, quel qu’il soit, nos mains dans le même bénitier
A l’hostie sang de veines, sans de vie qui rassemble !

Se voir, se ressentir, se respirer, notre chant d’espérance.
Il est vivement espéré en moi, comme en toi.
Que te soient doux ces mots qui durent l’endurance
Avec un plus de cette belle espérance !
Je t'aime.


Polymnie2, ce 12 mars 2018
!
Wouahouh !! Si sublime d'une pureté enivrée de Vie, un cœur pour deux, deux pour un cœur !
Un tissu d'Aimer des plus somptueux, un ravissement pour l'émoi d'une saison à venir et déjà si fleurie pourtant !
Quand Aimer se fait fusion d'Âme, mesdames votre osmose m'enchante et me ravit.
Et si je puis encore me permettre, ce vers m'a prodigieusement traversé de sa splendeur :
"Quand l’amour nous dénude, jamais n’en sommes dépouillés" !!!

Immense bravo Poly, ta plume égoutte si bien ce qu'elle sait lire en toi.
Mes amitiés !
Bises à vous deux.
 

Polymnie2

Maître Poète
#7
Wouahouh !!

Si sublime d'une pureté enivrée de Vie, un cœur pour deux, deux pour un cœur !
Un tissu d'Aimer des plus somptueux, un ravissement pour l'émoi d'une saison à venir et déjà si fleurie pourtant !
Quand Aimer se fait fusion d'Âme, mesdames votre osmose m'enchante et me ravit.
Et si je puis encore me permettre, ce vers m'a prodigieusement traversé de sa splendeur :
"Quand l’amour nous dénude, jamais n’en sommes dépouillés" !!!

Immense bravo Poly, ta plume égoutte si bien ce qu'elle sait lire en toi.
Mes amitiés !
Bises à vous deux.​

Brin d'harmonie, mais lorsque nous aurons chacun cette dévotion d'extraire pour
comprendrece soit disant mystère, l'Amour, nous lesterons chacun la sève qui nourrit tous!
et aurons les arguments nécessaires, hauts et forts pour voir les erreurs de l'ère que nous traversons
au lieu d'écouter de grands discours des anciens qui ne forcent pas les portes pour prouver la Vérité!
Les beaux mots n'ont aucun reliefs pour les faire briller à l'œil de tous!
Car le vaste manteau de la terre, ne doit pas être déchiré pour s'en faire parure,
mais doit rester entier pour protéger humaine la nature !
On ne fait pas commerce avec l'Amour, il est la soif de tous!

Et là, encore, je remercie Jojo, qui ne sait pas combien elle m'est utile, car je jauge tout au travers
d'elle, je ne me connais pas, mais je me retrouve en elle, alors que si je me regarde, je ne vois
que mes propres défauts! Seule ma pensée traverse pour dire, dire
ce qu'elle ne peut taire! plus taire!

Je ne te remercierai jamais assez pour tes élogieux commentaires
qui percent la plèvre encore plus loin que moi!

J'apprécie fort, et le fait aussi de nous remercier ensemble,

Avec mon amitié, Poly​
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#8
Il n'y a pas deux chemins pour que l'amour se chemine vers l'autre,c'est le chemin du coeur qui est le plus sur et le plus court.
Une très belle lecture que tu nous offres Poly.Merci
Bises Prosateur
Merci Prosateur,
C'est exact, il n'y en a qu'un pour l'Autre, mais il y a l'immensité pour tous les Autres!
Cet aérien qui se dépose en chacun!

Merci pour ton partage , bise, Poly qui apprécie
 

Perceval

Maître Poète
#14
C'est un plaisir que de te lire ! Tu parles d'Amour comme personne et de ce pas je m'en vais me perdre au milieu de tes mots !
merci pour ces instants de vie !
Amitiés, bises !
Marc
 

Polymnie2

Maître Poète
#15
C'est un plaisir que de te lire ! Tu parles d'Amour comme personne et de ce pas je m'en vais me perdre au milieu de tes mots !
merci pour ces instants de vie !
Amitiés, bises !
Marc
En toute humilité, je dois t'avouer, sans aucune prétention
que je suis dans mon élément lorsque j'en parle, comme habitée!
Non Marc, tu ne te perdras pas car une certaine dose t'habite
aussi! chacun à notre manière le déverse, ajoute sa part de miel!

Bise et merci beaucoup, Poly
 

Philaly

Maître Poète
#16
Tu as les mots pour le lui dire et les sentiments pour les lui exprimer. "Se sentir deux et n'être qu'un".
Au confluent de l'Amour et de l'Amitié, il y a l"Amouritié" qui grandit dans la proportion égale des affinités entre deux êtres.
Je suis heureuse de ces liens que vous avez tissés sur la toile de créa ma mamounette et toi. Que de complicité et présence!!!
Oh combien lui sont doux tes mots, habillés de poésie.
Bises. Philay
 

Polymnie2

Maître Poète
#17
Tu as les mots pour le lui dire et les sentiments pour les lui exprimer. "Se sentir deux et n'être qu'un".
Au confluent de l'Amour et de l'Amitié, il y a l"Amouritié" qui grandit dans la proportion égale des affinités entre deux êtres.
Je suis heureuse de ces liens que vous avez tissés sur la toile de créa ma mamounette et toi. Que de complicité et présence!!!
Oh combien lui sont doux tes mots, habillés de poésie.
Bises. Philay
Merci de toit coeur chère Philaly, tu connais toutes les qualités que tait "ta mamounette"
et je ne les citerai pas, car elle est trop humble pour les accepter (un des points qui nous ressemble du reste)
mais de plus les vertus ne se déshabille pas, c'est un tout tout entier!
et je suis heureuse de te compter dans ses amitiés comme d'autres aussi, car tu as la mienne également.

Je ne savais pas imaginer des jumelles séparées, mais maintenant je le sais!

Grosses bises, Poly, ce 25 mars 2018
 

Polymnie2

Maître Poète
#18
Quel beau poème, quelle belle preuve que tu lui offres là. Et ce "Je t'aime" exprimé...Que votre amitié dure et cette déclaration en est le serment. Amitiés et bises Poly.
Merci beaucoup Marie, tu sais les preuves sont partagées allègrement,
et je ne peux que dire : "c'était écrit
Merci pour tes amitiés, que je te renvoie toutes aussi sincères, Bises Poly