• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

legamin

Maître Poète
#2
L'amour peut parfois être comparée à une corrida, un ballet, une danse. Pourvu Qu'il n'y ai pas de mise à mort ni de souffrance, ce qui avec amour est souvent synonyme
Merci pour cette lecture
 
#5
L'amour peut parfois être comparée à une corrida, un ballet, une danse. Pourvu Qu'il n'y ai pas de mise à mort ni de souffrance, ce qui avec amour est souvent synonyme
Merci pour cette lecture
Si l'estocade est donnée par un "es-tocard" ou un "garçon bouché" alors, oui, il y de fortes chances que l'arène prennent les allures d'un abattoir et que les battements de paupières soient traités en paupiettes ;-)
Merci, legamin, pour cette lecture et vos mots ;-)
 
#11
Un titre qui fait son effet...
Bravo pour cette belle idée...
Un joli parallèle dans le déroulement...
Juste à savoir quelle sera la conclusion du duel...
Mais chaque histoire d'amour est différente car unique !
Merci, glycine, pour ces gentilles remarques ;-)
J'ai longtemps tourné autour de cette "définition" : fallait-il y mettre obligatoirement les termes incontournables de la corrida (habits de lumières, estocade, arène etc.) ou juste restituer une tension ; comment bien indiquer que les deux protagonistes cherchent tous deux à "dérober" le cœur de l'aimé.e ? J'espère finalement être toutefois parvenu à un certain équilibre.
 
#12
Très sympa ! Y en a beaucoup dans votre Ardrictionnaire ? ^^
Merci, Hayuna, pour ce passage ;-)
Il s'agit juste de mots trouvés que je note au fur et à mesure dans une sorte de "recueil" et qui attendent patiemment, comme de gentils canidés dans un chenil de la SPA, qu'une définition viennent se les approprier. Je les publie, ou pas, lorsqu'ils me semblent présentables ;-)
J'en ai déjà publié quelques-un sur créapoèmes qui ont connu des fortunes diverses ;-)
 

glycine

Maître Poète
#13
Merci, glycine, pour ces gentilles remarques ;-)
J'ai longtemps tourné autour de cette "définition" : fallait-il y mettre obligatoirement les termes incontournables de la corrida (habits de lumières, estocade, arène etc.) ou juste restituer une tension ; comment bien indiquer que les deux protagonistes cherchent tous deux à "dérober" le cœur de l'aimé.e ? J'espère finalement être toutefois parvenu à un certain équilibre.
Le mélange est parfaitement réussi... avec quelques termes de corrida... mais surtout, comme tu le dis si bien, la tension de ce "jeu" de séduction...
On voit bien la progression : le charme, l'attirance, les regards qui se cherchent, les mots qui s'échangent, la séduction qui opère, la sensualité, l'émotion, la passion...
C'est fou ce qu'en peu de vers, l'histoire est si intense...
Encore Bravo !
 
#14
Le mélange est parfaitement réussi... avec quelques termes de corrida... mais surtout, comme tu le dis si bien, la tension de ce "jeu" de séduction...
On voit bien la progression : le charme, l'attirance, les regards qui se cherchent, les mots qui s'échangent, la séduction qui opère, la sensualité, l'émotion, la passion...
C'est fou ce qu'en peu de vers, l'histoire est si intense...
Encore Bravo !
Merci, glycine, pour toutes ces remarques ;-)
 
#17
Tout commence dans le désir des yeux, se poursuit dans la séduction des coeurs, et se termine dans les plaisirs du corps...
Franchement, ces rimes ont eu de la chance qu'un poète soit passé les chercher à la SPA ( Sémantique pour Poèmes en Attente) ...!
Il fait bonne fortune...
Philaly
Merci, Philaly, de vous être arrêté devant la cage ouverte de ce mot trouvé ;-)
J'aime beaucoup votre SPA ;-) Le principe est, en effet, celui-ci : des mots ou des titres trouvés/abandonnés y attendant dans d'étranges cages que des groupes de rimes viennent les adopter. L'idée est vraiment mignonne, je trouve ;-)
Je tiens aussi, mais de manière très oublieuse et souple un petit recueil d'abréviations, par exemple :
DAB = Distributeur automatique de bohème
SAP = Service automatique de poèmes