• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Bordée de nuages

#1
Combien de fois
Sur l’herbe grasse
Je me suis allongé
Comme un gamin

Frôlant de mes yeux,
le ciel,
Où ses cheveux éclaircis
Laissaient de longs
et chauds rayons
Peigner ses boucles vaporeuses

En bon coursier
Je pédalais
Talonnant
L’élan des géants

Espérant les vanner
Pour qu’épuisés
Ils tombent à mes pieds
Comme une offrande céleste

Sous l’ombre d’un chêne
Je m’évertuais à les nommer
Sans grand savoir
Mais d’un amour fraternel

Ces croquis azurés
Bordaient mon sommeil
Chaque soir, je m’élevais
Sur le grand toit du monde
 

Polymnie2

Maître Poète
#4
Lorsque l'Âme s'échappe de notre corps
un appel silencieux nous interpelle!
Est-ce un dieu ou l'Ange Raphaël?
Il est si bon de recevoir cette louange
ressemblant à la prière d'un ange!
nous laissant en état de béatitude!

Merci fée de blé pour la méditation,
bises, Poly
 

prose16

Maître Poète
#6
Souvent dans la nature l'esprit vagabonde et le regard s'évade loin loin...sérénité et paix, on peut se créer un mini paradis personnel l'espace de quelques instants, le bonheur quoi! Merci Fée de Blé pour ce moment zen de lecture!