• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Avant la souffrance

Matthale

Administrator
Membre du personnel
#1
Avant la souffrance



Je voulais être Peter Pan,

Juste un rêve d'enfant,

Puis je suis devenu grand,

Le jeu est moins, plaisant.



Je voulais rire, pleurer, courir,

N'échapper à aucun sentiments,

Mais tout s'échappe, avec le temps,

Courant toujours, sans les sourires.



Tout s'en va mon Léo*, tout s'en va,

Ton numéro, ta chevelure, tes mots,

L'explication inexplicable des hélas,

De ton triste regard, pourtant empli d'espoirs.



Les gens tirent sur les gens, en tout sens,

On profite du malheur, prend l'argent et le beurre,

Je m'en moque de la vie, sauf pour mes enfants,

Ma famille, mes amis, comme disait tonton farceur.


* Léo Ferré

 
Dernière édition:
#6
Qui n'a pas été inspiré par ces belles et émouvantes paroles de notre bon vieux Léo...Il avait tant raison...avec le temps va...tout s'en va...sauf nos rêves d'enfant...sauf nos rêves de grand... qui quand le monde tourne mal...nous réchauffent comme un petit feu de cheminée et apportent l'espoir d'un monde meilleur....piuuuuu un écrit qui touche. Amitiés
 

Vega46

Maître Poète
#7
Les rêves d’enfants résistent à tous les vents...
Notre esprit entretient les mages encrées dans notre mémoire...ils nous accompagneront indéfiniment...
Mon amitié
Maurice
 
Dernière édition: