• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Aubépine, tes neiges...

#1
Aubépine, tes neiges...

En l'avril curieux qu'enfante le printemps
D'un océan de fleurs qu'au vol de l'hirondelle
Dessine son écho d'une autre citadelle,
Je veux rire d'azur et l'aimer si longtemps,

Le buste qu'en naquit, d'un rubis éclatant
Et de rose couleur, ô Pomone ruisselle,
Mais je préfère encor au bois frôlant l'oiselle
La dame des genêts et son lustre latent ;

Oui, j'aime le Zéphyr, sa nature sauvage
Qui sillonne le buis caressant mon visage
Et me rend si heureux loin de toute prison,

La neige de l'été rend la sente divine,
Et par son univers inverse la saison,
Qu'est joli le reflux des rejets d'aubépine...

Daniel beau le poète rêveur.
01 février 2019
Inknotpad
Google Chrome
16:13
 
Dernière édition:

Cortisone

Maître Poète
#2
Aubépine, tes neiges...

En l'avril curieux qu'enfante le printemps
D'un océan de fleurs qu'au vol de l'hirondelle
Dessine son écho d'une autre citadelle,
Je veux rire d'azur et l'aimer si longtemps,

Le buste qu'en naquit, d'un rubis éclatant
Et de rose couleur, ô Pomone ruisselle,
Mais je préfère encor au bois frôlant l'oiselle
La dame des genêts et son lustre latent ;

Oui, j'aime le Zéphyr, sa nature sauvage
Qui sillonne le buis caressant mon visage
Et me rend si heureux loin de toute prison,

La neige de l'été rend la sente divine,
Et par son univers inverse la saison,
Qu'est joli le reflux des rejets d'aubépine...

Daniel beau le poète rêveur.
01 février 2019
Inknotpad
Google Chrome
16:13
Belle lecture sur cette nature en constante effervescence
Merci Daniel
Amicalement
Gaby