• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

ATELIER si vous désirez améliorer vos écrits ou poser des questions , entrez là :

#81
réverso n'est pas un ouvrage de grammaire. Il a traduit les deux vers l'un après l'autre sans voir la liaison qui existe entre eux.

C'est une même phrase qui se prolonge, et le sujet du verbe est le même.

Il y aurait eu colore ses cheveux si le sujet du verbe avait été à la troisième personne. Le tes signale une deuxième personne comme sujet du verbe.

:)
 

LUZE

Maître Poète
#82
non le sujet si tu dis Ô toi , c'est que tu parles à quelqu'un à qui tu t'adresses , le sujet n'est donc pas tu , mais elle
tu es d'accord avec ça ?

pour améliorer tout poéme , il faut éviter les verbes "bateaux" soit :
faire , être , prendre , avoir , montrer , savoir
et chercher des verbes plus ciblés
et comme tu commences en t'adressant directement à elle , je te conseille de poursuivre tout au long du poème dans le même ton pour plus de fluidité d'ensemble
 
#83
"pour améliorer tout poème , il faut éviter les verbes "bateaux" soit :
faire , être , prendre , avoir , montrer , savoir
et chercher des verbes plus ciblés"

D'accord sur le fond, la richesse du vocabulaire évite la platitude du style, c'est certain

"si tu dis Ô toi , c'est que tu parles à quelqu'un à qui tu t'adresses , le sujet n'est donc pas tu , mais elle"
Quand on s'adresse à quelqu'un, on lui dit tu ou vous, c'est un dialogue, et la personne du verbe s'accorde en personne avec le pronom relatif qui le précède.

https://www.projet-voltaire.fr/regl...moi-qui-fait-toi-qui-mange-ou-toi-qui-manges/
"« toi qui mange » ou « toi qui manges » ?"
"Pour accorder correctement le verbe qui suit le pronom relatif « qui », reportez-vous au mot « qui » (son antécédent) : c’est avec lui qu’il faut accorder le verbe, en nombre et en personne.
Méfiance, par conséquent, quand « qui » représente un mot qui relève de la 1re ou de la 2e personne du singulier : n’écrivez pas « moi qui va, toi qui va », mais « moi qui vais, toi qui vas » !"


Un exercice est proposé :
Exercices (cherchez les erreurs)
  1. Toi qui sait tout, explique-nous ce qui se passe.
  2. Ce n’est pas moi qui vais protester !
  3. C’est moi qui fais tout le travail, et c’est à moi que l’on fait des reproches ?
  4. Ce n’est pas toi qui décide de la conduite à tenir.
  5. C’est toi, et personne d’autre, qui as pris la responsabilité d’ouvrir ce conflit.
  6. Moi qui lis lentement, j’en ai pour des semaines avec ce roman !
  7. Ce n’est pourtant pas toi qui vas me donner des ordres !
  8. Pour moi qui veut changer d’horizon, c’est l’occasion rêvée !
  9. Toi qui est le plus âgé, dis-nous ce qu’il convient de faire.
  10. Il va falloir se serrer la ceinture, c’est moi qui vous le dit !
Réponses
  1. Faux. Il faut écrire : Toi qui sais tout, explique-nous ce qui se passe.
    La forme du verbe « savoir » doit ici se terminer par un « s » puisque son sujet, le relatif « qui », reprend un pronom de la 2e personne du singulier (« toi »).
  2. Phrase correcte.
  3. Phrase correcte.
  4. Faux. Il faut écrire : Ce n’est pas toi qui décides de la conduite à tenir.
    La forme du verbe « décider » doit ici se terminer par un « s » puisque son sujet, le relatif « qui », renvoie à un pronom de la 2e personne du singulier (« toi »).
  5. Phrase correcte.
  6. Phrase correcte.
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : Pour moi qui veux changer d’horizon, c’est l’occasion rêvée !
    Le pronom relatif « qui » se rapporte à un pronom de la 1re personne du singulier : il convient donc d’écrire « veux » et non « veut », qui correspondrait à une 3e personne !
  9. Faux. Il faut écrire : Toi qui es le plus âgé, dis-nous ce qu’il convient de faire.
    Le verbe « être » doit ici être conjugué à la deuxième (et non à la troisième) personne du singulier, son sujet, le pronom relatif « qui », reprenant le pronom « toi » (et non « lui »).
  10. Faux. Il faut écrire : Il va falloir se serrer la ceinture, c’est moi qui vous le dis ! L’antécédent de « qui » est ici un pronom de la 1re personne du singulier : il est normal que la terminaison du verbe soit « s » et non « t ».
Merci et bonne journée,

:)
 
Dernière édition:
#84

L'important C'est La Rose par Gilbert Bécaud

Toi qui marches dans le vent
Seul dans la trop grande ville
Avec le cafard tranquille du passant
Toi qu'elle a laissé tomber
Pour courir vers d'autres lunes
Pour courir d'autres fortunes
L'important...

L'important c'est la rose
L'important c'est la rose
L'important c'est la rose
Crois-moi

Toi qui cherches quelque argent
Pour te boucler la semaine
Dans la ville tu promènes ton ballant

Cascadeur, soleil couchant
Tu passes devant les banques
Si tu n'es que saltimbanque
L'important...

L'important c'est la rose
L'important c'est la rose
L'important c'est la rose
Crois-moi

Toi, petit, que tes parents
Ont laissé seul sur la terre
Petit oiseau sans lumière, sans printemps
Dans ta veste de drap blanc
Il fait froid comme en Bohème
T'as le coeur comme en carême
Et pourtant...


L'important c'est la rose
L'important c'est la rose
L'important c'est la rose
Crois-moi

Toi pour qui, donnant-donnant
J'ai chanté ces quelques lignes
Comme pour te faire un signe en passant
Dis à ton tour maintenant
Que la vie n'a d'importance
Que par une fleur qui danse
Sur le temps...

L'important c'est la rose
L'important c'est la rose
L'important c'est la rose
Crois-moi
 
#90
Ce sera pour le prochain car celui-ci a déjà été proposé sur le forum.

Mais tu as bien fait de rappeler certains principes d'écriture, je m'en souviendrai à l'avenir : prendre garde au choix des rimes, rechercher une parfaite fluidité du vers, privilégier la précision dans l'expression.

Bonne fin de soirée,

:)