• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

2 Chut

Lio90

Poète libéré
#1




Je peux pas te dire que ce que je ressent est banal, parce que ça serait vraiment anormal,
Comment te dire mes sentiments, vu que je n'ai jamais ressenti ça auparavant,
Des que je te vois, je souri sans meme le vouloir parfois,
Je me sent bête, parce que ca fait des mois que tu vie avec ton mec,
Et je ne peux pas te promettre une vie pleine de merveille,
Te promettre qu'avec moi la routine n'existera pas et que la vie sera plus belle,
Je sais très bien que je te mentirai, donc je m'abstient de dire des sautises a ce sujet,
Ce que tu dégage est si fort, que ça pénètre tout mon corp,
Ne me dit pas que c'est impossible, car les âmes ne mentent pas,
Je ne te prend pas pour cible, j'écoute seulement mon coeur qui chante pour toi,
Regarde moi, m'ignore pas, ton sourire, me fais survivre,
Je n'y peux rien c'est comme ça, je sais devrais pas te dire tout ça,
Car quelqu'un t'aimes déjà, mais tu sais au destin j'y crois,

Et si celui-ci nous a mit sur le même chemin, je pense que ce n'est pas pour rien,
Mais pourquoi ça m'arrive qu'est-ce-que j'ai fais, mais pourquoi ai-je croisé ton regard,
Quand tu n'es pas la, je n'est plus aucune volonté, sans toi je m'égare, et fais n'importe quoi,
Je remerci les bouteilles, car leurs chutent me réveilles,
Quand je te croise le temps je veux l'arrêter, afin de figer ton visage a jamais,
Je comprend bien que c'est dur pour toi, car ça l'ai aussi pour moi,
Bref je ne comprend pas pourquoi maintenant tu m'ignore, alors qu'avant tu avais l'air contente de me voir,
Aurais-tu peur, d'écouter ton coeur...
J'ai le don d'entendre les âmes des gens, et la mienne par conséquent,
Et la tienne je l'entend intensément, donc j'aimerai comprendre pourquoi avec toi c'est si différent,
Dois-je parler de fusion, d'amour ou d'amitié,
Quel genre d'amour ou quel genre d'amitié,
Si seulement tu accepterai, justement de prendre un verre d'amitié,
Que l'on se retrouve à tête posé, pour pouvoir enfin discuter,

Deux invitations déjà et toutes d'elles au dernier moment annulées,
Je ne t'en veux même pas, te juge même pas,
Je pourrai pleurer éponger mes larmes avec mon oreiller,
Je pourrai te l'écrire par sms mais c'est trop long car j'ai déjà essayé,
Je veux que sur mes mots tu puisse y revenir,
Tel une inspi une source un souvenir,
Remplir ton coeur de bonheur deviendrai ma mission, te voir flotter tel un bateau,
Que l'on aperçoit à l'horizon, pe
ut-être que tu ne lira jamais ce petit mot,
Mais au moins j'aurai allégé mon coeur, car de cette lettre c'est lui l'auteur.